La Russie a détecté les tirs de deux missiles, il s'agirait d’un exercice militaire israélo-américain

La Russie a détecté mardi matin le lancement de deux missiles balistiques en mer Méditerranée, a annoncé le ministère russe de la Défense. Selon les médias israéliens, ces tirs s'inscrivent dans le cadre d'un exercice militaire israélo-américain.   

La Russie a détecté les tirs de deux missiles, il s'agirait d’un exercice militaire israélo-américain

Le 3 septembre 2013 à 11h52

Modifié 3 septembre 2013 à 11h52

La Russie a détecté mardi matin le lancement de deux missiles balistiques en mer Méditerranée, a annoncé le ministère russe de la Défense. Selon les médias israéliens, ces tirs s'inscrivent dans le cadre d'un exercice militaire israélo-américain.   

Les engins ont été lancés «de la partie centrale de la Méditerranée vers la côte est» et sont tombés en mer, a indiqué le ministère russe de la Défense sans préciser si ce lancement avait été effectué vers la Syrie. Ils pourraient avoir été tirés par un navire américain, a précisé le ministère.

Le lancement, qui a eu lieu à 10h16 de Moscou (8h16 heure française), a été détecté par les stations radar à Armavir (sud de la Russie), selon le ministère russe, qui ajoute que le ministre de la Défense, Sergueï Choïgou, en a informé le président, Vladimir Poutine.

L’armée israélienne a dit mardi ne pas être au courant de tirs de missiles en Méditerranée, peu après l'annonce russe. «Nous ne sommes pas au courant de tirs de missiles en Méditerranée», a indiqué une porte-parole de l’armée. Toutefois, selon des médias israéliens, les tirs détectés par la Russie s’inscrivent dans le cadre d’un exercice militaire israélo-américain. Les missiles, de type radars Ankor, ont été tirés de Méditerranée et d’une base militaire dans le centre d’Israël, ont précisé les médias.

Une source militaro-diplomatique russe a annoncé la veille que la Russie avait dépêché un navire de reconnaissance et de surveillance électronique vers la côte syrienne en Méditerranée orientale. L’état-major des forces armées russes avait indiqué la semaine dernière qu’un groupe de navires déjà dans la Méditerranée effectuait de manière ininterrompue des observations et analyses des activités militaires autour de la Syrie. La Russie maintient une présence constante de plusieurs navires de guerre dans l’est de la Méditerranée où ils effectuent des rotations depuis le début de la crise syrienne il y a deux ans et demi.

Principal soutien du régime de Damas auquel elle livre des armes, la Russie exploite depuis la période soviétique une base militaire dans le port de Tartous, à 220 km au nord-ouest de Damas. A la suite d’une attaque à l’arme chimique dans la banlieue de Damas le 21 août, attribuée par les Américains au régime du président Bachar al-Assad, le président américain Barack Obama a demandé au Congrès de voter en faveur de frappes aériennes en Syrie. La Russie s’y oppose vigoureusement.

(Avec AFP)

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

AD CAPITAL Asset Management: FCP “AD SECUR RENDEMENT” Rapport du commissaire aux comptes exercice du 1er Janvier 2023 au 31 Décembre 2023

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.