Tanger accueille un forum panafricain sur le management de l’action gouvernementale

Des responsables gouvernementaux et experts africains sont réunis, depuis lundi et jusqu'à mercredi à Tanger, pour examiner les moyens de développer le management de l'action gouvernementale dans les pays du continent, en particulier le renforcement des capacités de leadership et de gouvernance des responsables des Secrétariats généraux de gouvernement.  

Tanger accueille un forum panafricain sur le management de l’action gouvernementale

Le 27 août 2013 à 9h24

Modifié 27 août 2013 à 9h24

Des responsables gouvernementaux et experts africains sont réunis, depuis lundi et jusqu'à mercredi à Tanger, pour examiner les moyens de développer le management de l'action gouvernementale dans les pays du continent, en particulier le renforcement des capacités de leadership et de gouvernance des responsables des Secrétariats généraux de gouvernement.  

Ce forum, organisé par le Centre africain de formation et de recherches administratives pour le développement (CAFRAD), en collaboration avec la Fondation pour le renforcement des capacités en Afrique (ACBF), s'assigne pour objectif d'échanger les expériences, les pratiques et les connaissances sur le travail du secrétaire général du gouvernement et d'examiner les différentes tendances et approches en matière d'organisation et de management de l'action gouvernementale.

L'accent est mis, au cours de cette rencontre qui connait la participation de responsables et experts d'une vingtaine de pays africains, sur l'utilisation de nouvelles technologies de l'information et de communication (NTIC) pour optimiser la planification, l'organisation, la coordination, le suivi et l'évaluation du travail gouvernemental.

A cet égard, l'expert tunisien en administration, Abdelhak Kharraz, a noté l'importance des NTIC pour la modernisation du travail du secrétariat général du gouvernement, en matière d'organisation du travail gouvernemental et les relations du gouvernement avec le législatif, l'étude et l'élaboration des textes législatifs et réglementaires et le contrôle administratif et financier de l'administration.

Il a, dans ce sens, relevé la nécessité pour les gouvernements africains de se doter d'une vision dans le déploiement et la mise en œuvre des NTIC, affirmant que les systèmes d'information mis en place par les services gouvernementaux africains souffrent encore de morcellement et de fragilité, avec des référentiels de données de base existants mais partiels et cloisonnés.

De son côté, Mostafa Ghomari, professeur à l'Ecole nationale d'administration (ENA), a présenté un exposé sur l'approche de la Gestion par résultats (GPR) et son introduction dans le travail gouvernemental, soulignant que cette approche permet de mettre en place une nouvelle culture de performance, amorçant un changement culturel et dans les paradigmes de l'administration.

La GPR nécessite de nouveaux comportements chez les gestionnaires publics, des valeurs et des perceptions compatibles avec les nouvelles façons de fonctionner, a-t-il ajouté, appelant à élaborer des méthodes de mesure de la performance destinées aux gestionnaires de la chose publique.

Les participants à ce forum se pencheront sur les nouvelles stratégies, les nouvelles missions et les nouvelles visions de secrétariats généraux de gouvernement, de même que sur les moyens de promouvoir le partenariat et la collaboration des secrétaires généraux de gouvernement de divers pays d'Afrique.

(Par MAP)

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Aluminium du Maroc : Communication financière Situation au 30 Juin 2020.

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.