Saisie de 8 tonnes de produits impropres à la consommation à Taza-Al Hoceima et Fès- Boulemane

Près de 8 tonnes de produits alimentaires, jugés impropres à la consommation (dattes, fruits secs, conserves végétales, boissons ...), ont été saisies et détruites entre le 01 et le 15 juillet, par la direction régionale de l'Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires des régions Taza-Taounate-Al Hoceima et Fès-Boulemane.  

Saisie de 8 tonnes de produits impropres à la consommation à Taza-Al Hoceima et Fès- Boulemane

Le 22 juillet 2013 à 12h03

Modifié 22 juillet 2013 à 12h03

Près de 8 tonnes de produits alimentaires, jugés impropres à la consommation (dattes, fruits secs, conserves végétales, boissons ...), ont été saisies et détruites entre le 01 et le 15 juillet, par la direction régionale de l'Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires des régions Taza-Taounate-Al Hoceima et Fès-Boulemane.  

Les services du contrôle des produits d'origine végétale ont, durant la même période, effectué 5870 actes de contrôle, dont 62 procès-verbaux de prélèvements d'échantillons, 6 procès-verbaux de constatations directes d'infraction et 5802 actions de sensibilisation (conditions de stockage, hygiène, contrôle d'étiquetage).

Concernant les produits animaux et d'origine animale, il a été procédé au contrôle de 784 tonnes de viandes rouges, 102 tonnes de viandes blanches et de 262 tonnes de produits de pêche, outre la visite de 1800 points de vente et de restauration collective (boucheries, poissonneries, laiteries, épiceries).

Il a été procédé également à la saisie et à la destruction de 422 kg de viande rouge, 227 kg de viande blanche, 33 kg de produits à base de viande, 2885 kg d'abats, 1270 kg de produits de la pêche et 90 litres de produits laitiers.

Bien avant le début du mois du ramadan, les investigations menées par les services de contrôle, notamment les services vétérinaires et les services de contrôle des produits végétaux et d'origine végétale, ont permis la saisie et la destruction d'environ 13 tonnes de divers produits alimentaires reconnus impropres à la consommation.

Dans le souci d'assurer la protection des consommateurs des risques sanitaires liés à la consommation d'aliments impropres à la consommation au cours de ce mois sacré de ramadan, la direction régionale de l'Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires des régions Taza-Taounate-Al Hoceima et Fès-Boulemane, veille à travers ces services à renforcer le contrôle sanitaire des produits alimentaires aussi bien à la production qu'à la commercialisation.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Sonasid : Résultats annuels 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.