χ

Saâd Chaoui, le pro du média digital personnalisé

Des écrans TV transparents, des téléphones Samsung de 55 pouces, des bâches électroluminescantes... Ergomena by Ask-me développe de nouveaux outils de communication pour rendre le rêve tactile.  

Saâd Chaoui, le pro du média digital personnalisé

Le 17 avril 2013 à 10h22

Modifié 27 avril 2021 à 22h16

Des écrans TV transparents, des téléphones Samsung de 55 pouces, des bâches électroluminescantes... Ergomena by Ask-me développe de nouveaux outils de communication pour rendre le rêve tactile.  

« Les Marocains adorent les nouvelles technologies et sont très tactiles ». C’est de ce postulat que part Saâd Chaoui pour se lancer dans l’industrie de la communication digitale. En à peine un an d’existence, il rafle les trophées de l’innovation et du produit de l’année du Salon Dom&event et remporte le prix de la solution marketing et de la performance commerciale du Business forum Devcom. Aujourd'hui, Ergomena by Ask-Me se positionne comme un partenaire incontournable des agences de communication et d’événementiel. Pour répondre à une demande croissante, Saâd Chaoui ne cesse de développer ses outils de media digital et pense déjà à bâtir une usine d’assemblage au Maroc.

De la politique au marketing

Saâd Chaoui, qui était plutôt bien parti pour une carrière dans la politique, était pourtant loin d’imaginer un tel avenir dans le digital. Ce diplômé en économie et en sciences po, est même élu président des étudiants en économie de l’Université de Concordia lors de sa dernière année de master. Il profite alors de l’occasion pour rallier les autres étudiants à sa cause et organiser une conférence sur le Sahara marocain. C’est d’ailleurs à ce titre qu’est présenté en première mondiale, le 1er mars 2007 à l'hôtel Ritz Carlton de Montréal, le projet d'autonomie du Sahara marocain. Malgré le succès de cet événement, l’apprenti-politicien s’éloigne peu à peu de ses premières amours. Vouant une véritable passion pour le marketing, il s’envole pour Paris où il fait une escale de 6 mois avant de décoller vers Dubaï.

De l’hôtellerie à l’événementiel

Après 8 ans à l’étranger, c’est en 2010 que Saâd a le mal du pays et décide de rentrer et de créer son entreprise. Il découvre alors, au hasard de ses recherches sur le web, une compagnie spécialisée dans les kiosques tactiles qui propose des conciergeries digitales. Saâd imagine déjà le succès de ces bornes interactives dans les hôtels de Marrakech et d’Agadir, saute dans le premier avion pour Belfast et démarche Ask-Me Digital Ltd. Les choses se passent alors très vite : Saâd conclue le deal et rentre avec sa franchise au Maroc. Son objectif ? Développer un marketing du nouveau genre, interactif et personnalisable à souhait.

Il recourt alors au love capital et installe ses premières bornes à destination des touristes. Mais les attentats d’Argana d’avril 2011 laissent planer un gros nuage sur son activité. Heureusement, Saâd rencontre une demande inespérée : le produit cartonne auprès des agences d’événementiel.

Un an et demi et déjà une signature

Le premier gros marché de Saâd est conclu avec l’agence du Morocco Mall où il installe des bornes d’information, ce qui lui vaut un joli coup de pub. Dès 2012, il est démarché par l'entreprise française Ergo Sum à laquelle il s'associe pour créer Ergomena By Ask-Me. Ainsi, Saâd et son nouveau partenaire Marc Judor peuvent travailler en synergie à développer des solutions innovantes à destination du marché marocain, et plus largement la région Mena et Afrique. Cette association ne tarde pas à porter ses fruits et Ergomena by Ask-Me décroche un premier contrat en Afrique et équipe la gare d’Abidjan d’une cinquantaine d’écrans.

Les tables interactives d’Ergomena by Ask-Me connaissent également un grand succès lors des festivals et salons. Personnalisées et intuitives, elles accompagnent le ministre du Commerce Abdelkader Amara au Salon international de l'alimentation (SIAL) à Paris et à la Foire internationale de Dakar . Cinq tables sont d’ailleurs mises à sa disposition au pavillon Maroc du FIDAK pour illustrer ses présentations au président sénégalais Macky Sall et des murs interactifs signés Ergomena se font les gouverneurs de tous les secteurs marocains.

Même succès lors du Festival international du Film de Marrakech dont Ask-Me Digital Maroc est partenaire. L’agence de média digital installe une table interactive et des pictogrammes et place également des bornes d’information dans les hôtels. Un modèle que Saâd reproduit à l’occasion du Trophée Hassan II de golf à Agadir en ajoutant des écrans TV transparents.

Par ces différentes innovations, Ergomena by Ask-Me séduit rapidement les grands groupes internationaux. C’est le cas de Mc Do pour les bornes à photos, Bel pour les bornes interactives, La vache qui rit ou Fiat pour les tables interactives Lancia. Pour Renault, Saâd va même jusqu’à développer la plus grande bâche électroluminescente au Maroc.

 

Collaboration réussie avec Diamantine

Très vite, les groupes marocains commencent aussi à se montrer friands des nouvelles technologies de communication développées par Ergomena. C’est le cas de Soft Group qui a déjà fait équiper 30 de ses boutiques Diamantine de vidéo projecteurs pour leurs vitrines. Saâd tient d’ailleurs à saluer Abdellatif Kabbaj « qui a eu la singularité de faire le choix des nouveaux outils de communication pour séduire une clientèle de produits maroco-marocains, et ce même dans les quartiers populaires ». La collaboration avec Soft Group se poursuit donc en 2013 pour équiper le reste des Diamantines mais aussi pour concevoir de nouvelles vidéos à l’occasion du lancement de la nouvelle ligne masculine du groupe. Saâd nous précise d’ailleurs que d’autres enseignes ont fait appel à ses services pour un équipement similaire et qu’il est même possible de développer ce système en version tactile.

Démocratiser les nouvelles technologies

 « J’étais tout petit et j’ai aujourd’hui un bureau sur 2 étages et nous allons bientôt avoir un show room », nous confie Saâd. Il est vrai que la start-up a grandi en à peine 2 ans d’existence, multipliant par 4 son chiffre d’affaires. L’activité a en effet démarré très fort dès la première année avec 40% du chiffre d’affaires réalisé grâce à la vente d’équipements pour la gare d’Abidjan. Les bornes et de tables interactives rencontrent également de plus en plus de succès et sont louées pour des événements ou vendues à des entreprises privées.

Parallèlement, Saâd ambitionne de « démocratiser les nouvelles technologies en pratiquant des marges faibles tout en maintenant un niveau élevé de qualité». Une table de 55 pouces coûte environ 70.000 DH. Un prix qui pourrait déjà intéresser les particuliers. Saâd nous confie d’ailleurs que l’individuel n’a « pas encore été lancé mais il arrive, avec des produits destinés au grand public et des coûts réduits au maximum ».

Une usine de montage en réflexion

Ergomena by Ask-Me a des fournisseurs en France, Allemagne, Angleterre, Etats-Unis et bientôt en Espagne. « Nous dessinons les produits, nous les testons dans un laboratoire et nous les développons », explique Saâd, qui rêve d’exporter son savoir-faire en Tunisie et au Moyen Orient. Mais son objectif à terme est de monter une usine d’assemblage au Maroc pour des produits maroco-marocains qualitatifs, pour le marché local mais aussi à destination de la demande étrangère. « Cela sera possible avec mon partenaire français Marc Judor d'Ergo Sum », ajoute le DG d’Ask-Me Maroc, qui regrette cependant le manque de fonds pour soutenir les PME marocaines et le manque de confiance en le produit marocain et en son sérieux.


 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

SOTHEMA : Indicateurs Financiers T3 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.