Le Conseil supérieur des oulémas recommande la fermeture des mosquées

On s'achemine clairement vers une fermeture totale des mosquées. C'est le sens qu'il faut donner à la Fatwa émise et publiée par le Conseil supérieur des oulémas.

0-https://medias24.com//photos_articles/big/16-03-2020/mosqueealandalousfes.jpg-oui
Le Conseil supérieur des oulémas recommande la fermeture des mosquées

Le 16 mars 2020 à 13:31

Modifié le 16 mars 2020 à 13:56

La décision définitive ne devrait plus tarder. Elle revient au Roi Mohammed VI.

A une demande du Roi, Amir Al Mouminine, le Conseil supérieur des oulémas a répondu par une Fatwa de fermeture des mosquées pour les cinq prières et celle du vendredi. Le conseil recommande l'entrée en vigueur de cette mesure ce lundi à 18H. Cet avis a été rendu par l'instance chargées des Fatwa, annonce un communiqué du Conseil supérieur des oulémas diffusé par l'agence MAP.

L'instance recommande de rassurer les citoyennes et citoyens que cette mesure est temporaire et que les prières reprendront dans les mosquées dès que les autorités compétentes auront décidé que la situation sanitaire est normalisée.

Elle recommande également de continuer à appeler à la prière (Al Adhan) dans toutes les mosquées.

"La Fatwa intervient suite au dommage grave causé par l'épidémie dans le monde et compte tenu des orientations émises par les parties compétentes, dont le ministère de la santé en vue de veiller à la prévention contre le virus par la fermeture des lieux publics et privés", poursuit le communiqué.

"Elle s'inspire des textes de la Charia qui soulignent la nécessité de protéger les corps et faire prévaloir l'intérêt sur le préjudice, et sachant que parmi les conditions de la prière, notamment dans les mosquées, figure la quiétude et que la peur de l'épidémie exclut cette condition", conclut le communiqué.

LIRE EGALEMENT

CORONAVIRUS: MAINTENIR OU PAS LES PRIERES COLLECTIVES, REFLEXION EN COURS

Le Conseil supérieur des oulémas recommande la fermeture des mosquées

Le 16 mars 2020 à13:31

Modifié le 16 mars 2020 à 13:56

On s'achemine clairement vers une fermeture totale des mosquées. C'est le sens qu'il faut donner à la Fatwa émise et publiée par le Conseil supérieur des oulémas.

La décision définitive ne devrait plus tarder. Elle revient au Roi Mohammed VI.

A une demande du Roi, Amir Al Mouminine, le Conseil supérieur des oulémas a répondu par une Fatwa de fermeture des mosquées pour les cinq prières et celle du vendredi. Le conseil recommande l'entrée en vigueur de cette mesure ce lundi à 18H. Cet avis a été rendu par l'instance chargées des Fatwa, annonce un communiqué du Conseil supérieur des oulémas diffusé par l'agence MAP.

L'instance recommande de rassurer les citoyennes et citoyens que cette mesure est temporaire et que les prières reprendront dans les mosquées dès que les autorités compétentes auront décidé que la situation sanitaire est normalisée.

Elle recommande également de continuer à appeler à la prière (Al Adhan) dans toutes les mosquées.

"La Fatwa intervient suite au dommage grave causé par l'épidémie dans le monde et compte tenu des orientations émises par les parties compétentes, dont le ministère de la santé en vue de veiller à la prévention contre le virus par la fermeture des lieux publics et privés", poursuit le communiqué.

"Elle s'inspire des textes de la Charia qui soulignent la nécessité de protéger les corps et faire prévaloir l'intérêt sur le préjudice, et sachant que parmi les conditions de la prière, notamment dans les mosquées, figure la quiétude et que la peur de l'épidémie exclut cette condition", conclut le communiqué.

LIRE EGALEMENT

CORONAVIRUS: MAINTENIR OU PAS LES PRIERES COLLECTIVES, REFLEXION EN COURS

A lire aussi


Communication financière

SOCIETE MAGHREBINE DE MONETIQUE : Note d'information relative à l'offre publique d'achat obligatoire

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.