La Samir: Le juge-commissaire donne le feu vert pour la gérance libre

 Le juge-commissaire chargé de la liquidation de la Samir a donné le feu vert pour la gérance libre du raffineur. Cette option peut ouvrir la voie au redémarrage de la raffinerie en attendant la cession. 

0-https://medias24.com//photos_articles/big/18-02-2020/IMG-20180220-WA00030.jpg-oui
La Samir: Le juge-commissaire donne le feu vert pour la gérance libre

Le 18 février 2020 à 16:39

Modifié le 18 février 2020 à 21:47

C'est peut-être un tournant dans le dossier La Samir. Le juge-commissaire Aberrafii Bouhamria, magistrat chargé de la liquidation du raffineur, a donné l'autorisation au syndic pour recevoir les offres de gérance libre, tout en préservant l'option de la cession globale des actifs qui semble aujourd'hui bloquée.

Cette décision a été actée par une ordonnance rendue ce mardi 18 février. Elle fait suite à une demande introduite le 4 février par le syndic judiciaire Abdelkbir Safadi.

En revanche,  les salariés de la Samir avaient demandé au juge-commissaire de ne pas statuer sur la demande de gérance libre, et ce en attendant l'issue des négociations en cours avec certains candidats au rachat du raffineur. Via leur représentant, ils avaient également requis la désignation d'un cabinet international ou banque d'affaires pour étudier les choix possibles pour la préservation des actifs et la relance de la production.

La gérance libre, dite gestion-locative ou location-gérance, permettra à une société de gérer la raffinerie moyennant une redevance locative qu'elle versera au syndic. Les tenants du dossier espèrent que ce mécanisme permettra la reprise de l'activité de la Samir et l'entretien de ses actifs en attendant la cession. La Samir est à l'arrêt depuis aout 2015.

Tags : La Samir

La Samir: Le juge-commissaire donne le feu vert pour la gérance libre

Le 18 février 2020 à16:42

Modifié le 18 février 2020 à 21:47

 Le juge-commissaire chargé de la liquidation de la Samir a donné le feu vert pour la gérance libre du raffineur. Cette option peut ouvrir la voie au redémarrage de la raffinerie en attendant la cession. 

com_redaction-10

C'est peut-être un tournant dans le dossier La Samir. Le juge-commissaire Aberrafii Bouhamria, magistrat chargé de la liquidation du raffineur, a donné l'autorisation au syndic pour recevoir les offres de gérance libre, tout en préservant l'option de la cession globale des actifs qui semble aujourd'hui bloquée.

Cette décision a été actée par une ordonnance rendue ce mardi 18 février. Elle fait suite à une demande introduite le 4 février par le syndic judiciaire Abdelkbir Safadi.

En revanche,  les salariés de la Samir avaient demandé au juge-commissaire de ne pas statuer sur la demande de gérance libre, et ce en attendant l'issue des négociations en cours avec certains candidats au rachat du raffineur. Via leur représentant, ils avaient également requis la désignation d'un cabinet international ou banque d'affaires pour étudier les choix possibles pour la préservation des actifs et la relance de la production.

La gérance libre, dite gestion-locative ou location-gérance, permettra à une société de gérer la raffinerie moyennant une redevance locative qu'elle versera au syndic. Les tenants du dossier espèrent que ce mécanisme permettra la reprise de l'activité de la Samir et l'entretien de ses actifs en attendant la cession. La Samir est à l'arrêt depuis aout 2015.

A lire aussi


Communication financière

LafargeHolcim Maroc : Nomination de deux administrateurs indépendants

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.