Le conseil de gouvernement opte pour un allègement progressif du confinement

Le conseil de gouvernement a prolongé la période de l'état d'urgence sanitaire jusqu'au 10 juillet tout en laissant au ministère de l'Intérieur le soin de prendre progressivement des décisions d'allègement des restrictions.

0-https://medias24.com//photos_articles/big/09-06-2020/conseilgouvconfinement0.jpg-oui
Le conseil de gouvernement opte pour un allègement progressif du confinement

Le 09 juin 2020 à 20:19

Modifié le 10 juin 2020 à 00:48

Selon nos informations, une partie de ces décisions d'allègement seront annoncées incessamment, probablement dans la soirée du mardi "pour permettre aux professionnels concernés de se préparer".

[MISE A JOUR : LES PREMIERES MESURES ONT ETE ANNONCEES]

Le chef du gouvernement, attendu mercredi à 15h au Parlement, "devrait apporter davantage de précisions et annoncer d'autres allègements des restrictions" selon une source de haut niveau.

Le décret n°2.20.406 qui prolonge l'état d'urgence sanitaire, adopté ce mardi 9 juin en Conseil de gouvernement, n'a pas précisé les mesures d'allègement du confinement que le gouvernement compte prendre. Ce texte habilite le ministre de l'Intérieur à prendre, en fonction de l'évolution de la situation épidémique et en concertation avec les départements ministériels concernés, tout mesure, au niveau national, qu'il jugera adapté pour alléger les restrictions énoncées dans le décret n°2.20.293.

Le projet de décret autorise également les walis et gouverneurs à prendre les mêmes mesures d'allègement des restrictions au niveau des provinces, préfectures et communes, en fonction des données épidémiologiques.

Ces mesures peuvent donc tomber progressivement, à tout moment, par voie de communiqués ou de circulaires, comme ce qui a été fait lors de la prise des décisions de restrictions (fermeture des commerces, couvre-feu nocturne, port du masque...).

La version originale du décret avait proposé une prolongation de l'état d'urgence sanitaire jusqu'au 8 aout, mais ce n'est pas la date qui a été adoptée par le gouvernement après débat.

>>Lire aussi:

Elotmani évoque un allègement du confinement, pas un déconfinement progressif

Pour faire redémarrer l'économie, il faut donner de la visibilité aux opérateurs

Le conseil de gouvernement opte pour un allègement progressif du confinement

Le 09 juin 2020 à20:17

Modifié le 10 juin 2020 à 00:48

Le conseil de gouvernement a prolongé la période de l'état d'urgence sanitaire jusqu'au 10 juillet tout en laissant au ministère de l'Intérieur le soin de prendre progressivement des décisions d'allègement des restrictions.

Selon nos informations, une partie de ces décisions d'allègement seront annoncées incessamment, probablement dans la soirée du mardi "pour permettre aux professionnels concernés de se préparer".

[MISE A JOUR : LES PREMIERES MESURES ONT ETE ANNONCEES]

Le chef du gouvernement, attendu mercredi à 15h au Parlement, "devrait apporter davantage de précisions et annoncer d'autres allègements des restrictions" selon une source de haut niveau.

Le décret n°2.20.406 qui prolonge l'état d'urgence sanitaire, adopté ce mardi 9 juin en Conseil de gouvernement, n'a pas précisé les mesures d'allègement du confinement que le gouvernement compte prendre. Ce texte habilite le ministre de l'Intérieur à prendre, en fonction de l'évolution de la situation épidémique et en concertation avec les départements ministériels concernés, tout mesure, au niveau national, qu'il jugera adapté pour alléger les restrictions énoncées dans le décret n°2.20.293.

Le projet de décret autorise également les walis et gouverneurs à prendre les mêmes mesures d'allègement des restrictions au niveau des provinces, préfectures et communes, en fonction des données épidémiologiques.

Ces mesures peuvent donc tomber progressivement, à tout moment, par voie de communiqués ou de circulaires, comme ce qui a été fait lors de la prise des décisions de restrictions (fermeture des commerces, couvre-feu nocturne, port du masque...).

La version originale du décret avait proposé une prolongation de l'état d'urgence sanitaire jusqu'au 8 aout, mais ce n'est pas la date qui a été adoptée par le gouvernement après débat.

>>Lire aussi:

Elotmani évoque un allègement du confinement, pas un déconfinement progressif

Pour faire redémarrer l'économie, il faut donner de la visibilité aux opérateurs

A lire aussi


Communication financière

Aluminium du Maroc : Communiqué de presse suivant la réunion du Conseil d’Administration, réuni le 29 Juin 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.