Fact checking. Coronavirus: Non, le Maroc n'a pas commandé des tests français

Un article publié sur le Forum de la plateforme française Boursorama a annoncé, mercredi 1er avril, que le Maroc a commandé 500.000 tests de détection des anticorps spécifiques au coronavirus à partir d'une goutte de sang, à la société française Biosynex. Le ministère marocain de la Santé dément. 

0-https://medias24.com//photos_articles/big/03-04-2020/corona-550.jpg-oui
Fact checking. Coronavirus : Non, le Maroc n'a pas commandé des tests français (Photo AFP)

Le 03 avril 2020 à 13:52

Modifié le 03 avril 2020 à 14:06

Le laboratoire français Biosynex a annoncé, le 27 mars dernier dans un communiqué diffusé sur son site web, le lancement prochain "d’un test sérologique rapide immunochromatographique de détection dans le sang des anticorps spécifiques du virus responsable du Covid-19".

"Ce test permet à partir d’une goutte de sang de détecter en 10 minutes les anticorps spécifiques du Covid-19 qui apparaissent environ 10 à 15 jours après la contamination. Cette détection sérologique permet de déterminer rétrospectivement l’exposition au virus de porteurs sains ou de patients ayant présenté des signes mineurs de l’infection au Covid-19", indique la société, qui ajoute avoir "reçu de nombreuses demandes pour ce produit de la part de pays où la pandémie à Coronavirus est très active", sans précisions sur les pays en question.

Dans un article posté dans la rubrique Forum de la plateforme de bourse et journal en ligne Boursorama, citant Thomas Lamy, General Manager de la société a déclaré, il est mentionné que des livraisons importantes sont prévues en avril pour (...) l'Afrique (...)", notamment au Maroc. Selon cet article, le Royaume "a signé pour 500.000 tests". 

La société Biosynex est restée injoignable malgré nos multiples tentatives de la joindre ce vendredi 3 avril. 

Médias24 a également contacté la division Approvisionnement au ministère de la Santé. Celle-ci a démenti. "Il s'agit d'une fausse information", nous confie notre source. "En revanche, le ministère de la Santé est en discussion avec deux sociétés étrangères, en Allemagne et en Corée du sud, pour l'achat de tests rapides antigéniques", ajoute notre interlocuteur. 

Lire aussi: Covid-19. Les tests au Maroc, voici ce que l'on sait

(Photo AFP)

Fact checking. Coronavirus: Non, le Maroc n'a pas commandé des tests français

Le 03 avril 2020 à13:50

Modifié le 03 avril 2020 à 14:06

Un article publié sur le Forum de la plateforme française Boursorama a annoncé, mercredi 1er avril, que le Maroc a commandé 500.000 tests de détection des anticorps spécifiques au coronavirus à partir d'une goutte de sang, à la société française Biosynex. Le ministère marocain de la Santé dément. 

Le laboratoire français Biosynex a annoncé, le 27 mars dernier dans un communiqué diffusé sur son site web, le lancement prochain "d’un test sérologique rapide immunochromatographique de détection dans le sang des anticorps spécifiques du virus responsable du Covid-19".

"Ce test permet à partir d’une goutte de sang de détecter en 10 minutes les anticorps spécifiques du Covid-19 qui apparaissent environ 10 à 15 jours après la contamination. Cette détection sérologique permet de déterminer rétrospectivement l’exposition au virus de porteurs sains ou de patients ayant présenté des signes mineurs de l’infection au Covid-19", indique la société, qui ajoute avoir "reçu de nombreuses demandes pour ce produit de la part de pays où la pandémie à Coronavirus est très active", sans précisions sur les pays en question.

Dans un article posté dans la rubrique Forum de la plateforme de bourse et journal en ligne Boursorama, citant Thomas Lamy, General Manager de la société a déclaré, il est mentionné que des livraisons importantes sont prévues en avril pour (...) l'Afrique (...)", notamment au Maroc. Selon cet article, le Royaume "a signé pour 500.000 tests". 

La société Biosynex est restée injoignable malgré nos multiples tentatives de la joindre ce vendredi 3 avril. 

Médias24 a également contacté la division Approvisionnement au ministère de la Santé. Celle-ci a démenti. "Il s'agit d'une fausse information", nous confie notre source. "En revanche, le ministère de la Santé est en discussion avec deux sociétés étrangères, en Allemagne et en Corée du sud, pour l'achat de tests rapides antigéniques", ajoute notre interlocuteur. 

Lire aussi: Covid-19. Les tests au Maroc, voici ce que l'on sait

A lire aussi


Communication financière

Sonasid : communiqué post assemblée générale ordinaire & extraordinaire des actionnaires, tenue le 30 juin 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.