Export, tourisme, transferts des MRE… Tout plonge à fin mai 2020

Les exportations ont baissé de 20%, les recettes de voyages de 24%, les transferts des MRE de 12% et le flux des IDE de 16%, à fin mai 2020 par rapport à 2019.

0-https://medias24.com//photos_articles/big/01-07-2020/Tanger-Med-Vue-Aerienne5.jpg-oui
Export, tourisme, transferts des MRE… Tout plonge à fin mai 2020

Le 01 juillet 2020 à 14:00

Modifié le 01 juillet 2020 à 14:00

C’est ce qui ressort du dernier bulletin statistique des échanges extérieurs, publié par l’Office des changes.

Les exportations ont cédé 25,4 milliards de DH par rapport à leur niveau de mai 2019, pour s’établir à 100 milliards de DH. Les importations ont également baissé : -17% ou -35,4 milliards de DH, passant à 174,6 milliards.

Compte tenu de cette baisse plus forte des importations par rapport exportations, le déficit commercial s’est allégé de 10 milliards de DH ou de 12%, pour atteindre 74 milliards. Le taux de couverture des importations par les exportations a malgré tout reculé de 2,3 points, passant à 57,8%.

Toutes les importations ont baissé, sauf celles des céréales compte tenu de la sécheresse : +24% ou +5 milliards de DH.

Pour les exportations, seul les phosphates ont pu stabiliser leurs ventes. L’automobile, le textile, l’agroalimentaire/agriculture, l’aéronautique et les autres industries ont fortement reculé.

Pour ce qui est des services, les recettes touristiques ont chuté de 24% ou de 7 milliards de DH, pour atteindre 21,6 milliards. Et malgré le fort recul des dépenses de voyages des Marocains à l’étranger, le solde de la balance voyages s’est détérioré de 20% ou de 4 milliards de DH.

S’agissant des flux financiers, les transferts des MRE ont perdu 3,2 milliards de DH par rapport à leur niveau de fin mai 2019. Et le flux des IDE s’est contracté de 1,3 milliards, passant à 7,2 milliards, en raison d’une forte baisse des recettes (-3,9 milliards) compensée par une baisse des dépenses (-2,5 milliards).

Export, tourisme, transferts des MRE… Tout plonge à fin mai 2020

Le 01 juillet 2020 à14:00

Modifié le 01 juillet 2020 à 14:00

Les exportations ont baissé de 20%, les recettes de voyages de 24%, les transferts des MRE de 12% et le flux des IDE de 16%, à fin mai 2020 par rapport à 2019.

C’est ce qui ressort du dernier bulletin statistique des échanges extérieurs, publié par l’Office des changes.

Les exportations ont cédé 25,4 milliards de DH par rapport à leur niveau de mai 2019, pour s’établir à 100 milliards de DH. Les importations ont également baissé : -17% ou -35,4 milliards de DH, passant à 174,6 milliards.

Compte tenu de cette baisse plus forte des importations par rapport exportations, le déficit commercial s’est allégé de 10 milliards de DH ou de 12%, pour atteindre 74 milliards. Le taux de couverture des importations par les exportations a malgré tout reculé de 2,3 points, passant à 57,8%.

Toutes les importations ont baissé, sauf celles des céréales compte tenu de la sécheresse : +24% ou +5 milliards de DH.

Pour les exportations, seul les phosphates ont pu stabiliser leurs ventes. L’automobile, le textile, l’agroalimentaire/agriculture, l’aéronautique et les autres industries ont fortement reculé.

Pour ce qui est des services, les recettes touristiques ont chuté de 24% ou de 7 milliards de DH, pour atteindre 21,6 milliards. Et malgré le fort recul des dépenses de voyages des Marocains à l’étranger, le solde de la balance voyages s’est détérioré de 20% ou de 4 milliards de DH.

S’agissant des flux financiers, les transferts des MRE ont perdu 3,2 milliards de DH par rapport à leur niveau de fin mai 2019. Et le flux des IDE s’est contracté de 1,3 milliards, passant à 7,2 milliards, en raison d’une forte baisse des recettes (-3,9 milliards) compensée par une baisse des dépenses (-2,5 milliards).

A lire aussi


Communication financière

CFG Bank - Enregistrement note d’information CD

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.