Etude: 67% des dirigeants vont adopter le télétravail même après la pandémie

Le travail à distance est susceptible de devenir la norme, de nombreuses organisations repensant leurs politiques en matière de travail. Selon une étude, 67% des décideurs ont annoncé leur intention d'étendre les modalités de travail à distance, même après la pandémie.

0-https://medias24.com//photos_articles/big/07-10-2020/teletravail-afp.jpg-oui
Etude : 67% des dirigeants vont adopter le télétravail même après la pandémie (Photo AFP)

Le 07 octobre 2020 à 10:29

Modifié le 07 octobre 2020 à 11:13

Une enquête menée par Forrester Consulting a révélé que 67% des patrons d'entreprises ont déclaré que leurs organisations allaient étendre les modalités de travail à distance pour certains emloyés même après la pandémie. Par ailleurs, 57% ont déclaré qu'elles allaient introduire des politiques de travail à domicile plus flexibles pour tous leurs employés. 

L’enquête, commandée par Dell, a été menée sur la période de travail à domicile afin de déterminer l'impact de la pandémie de Covid-19 sur l'expérience des employés, ainsi que la manière dont les organisations soutiennent et permettent à ces derniers de travailler de manière productive à domicile, avec la technologie et les outils appropriés.

L’étude, qui a sondé 305 travailleurs de la connaissance et 155 décideurs technologiques, a exploré la manière dont ils ont géré les changements et défis dans leur transition vers le travail à domicile, en saisissant l'évolution des mentalités et les défis auxquels sont confrontés les organisations et les employés.

Dégradation des outils utilisés à domicile

L'enquête a révélé qu'outre le changement de lieu physique, les employés sont confrontés à des changements dans les méthodes de travail, les modes de communication et l'équipement des postes de travail. Pas moins de 37% des travailleurs ont signalé une dégradation des spécifications des moniteurs qu'ils utilisent à domicile. Cumulativement, ces changements détournent les employés de leur travail, jusqu'à un tiers d'entre eux déclarant être moins productifs lorsqu'ils travaillent à domicile. Cependant, malgré les difficultés, de nombreux employés ne sont toujours pas prêts à retourner au bureau, un tiers d'entre eux citant la santé et la sécurité comme principale raison, et près de la moitié déclarant qu'ils aimeraient continuer à travailler à domicile après la pandémie.

L'une des grandes tendances qui se dégage de l'enquête est que les employés n'ont pas le bon type d’écran à la maison. Jusqu'à 37% ont également signalé une dégradation des spécifications des moniteurs qu'ils utilisent, comme le passage d'un moniteur plus grand à un moniteur plus petit ou à l'écran d'un ordinateur portable, ce qui a eu un impact majeur sur leur productivité. Les principales conclusions ont également montré que jusqu'à 38% des travailleurs de la connaissance ont abandonné leurs appareils informatiques habituels lorsqu'ils travaillaient à domicile, par exemple, d'un PC de bureau à un ordinateur portable, créant ainsi une fuite cognitive supplémentaire lorsqu'ils s'habituent à un nouvel appareil.

Disposer des équipements nécessaires 

L'enquête a également permis de constater que les employés passent à côté de plusieurs avantages d'avoir un moniteur secondaire ou externe. Comme beaucoup d'entre eux passent plus de temps à passer des appels vidéo, un moniteur externe peut les aider à effectuer plusieurs tâches et à collaborer facilement, les employés déclarent pouvoir visualiser plus d'informations simultanément (50%), utiliser plusieurs programmes simultanément sans avoir à changer de fenêtre (46%), et effectuer des tâches rapidement (35%) et avec plus de précision (30%).

Les organisations doivent changer d'approche 

"Pour mettre en place un environnement de travail à domicile solide, les employeurs devront investir non seulement dans les bons appareils, mais aussi dans l'ensemble de l'écosystème, en commençant par un bon moniteur et de bons périphériques, ce qui permettra d'accroître la productivité et de créer une expérience de travail à distance sans faille. La main-d'œuvre à distance est là pour rester, il appartient maintenant aux organisations de changer d'approche en réponse à la pandémie et de passer d'une approche sous contrainte et d’urgence à une approche correcte avec une stratégie de gestion de bout en bout du cycle de vie pour encourager l'innovation, retenir et attirer les talents tout en optimisant le coût total de possession (TCO)", a déclaré Haidi Nossair, directeur principal du groupe des solutions clients de Dell Technologies au Moyen-Orient, en Russie, en Afrique et en Turquie.

Lorsque les employés se sentent bien soutenus dans un régime de travail à distance, ils sont plus susceptibles de signaler des niveaux de stress moins élevés. La plupart des entreprises prennent désormais en considération des facteurs tels que le soutien des employés pour les modalités de travail à distance, la santé et la sécurité au bureau, ainsi que les moyens de réajuster la capacité du lieu de travail tout en mettant en œuvre des mesures et des politiques dans leurs plans de retour au travail

(Photo AFP)

Etude: 67% des dirigeants vont adopter le télétravail même après la pandémie

Le 07 octobre 2020 à11:12

Modifié le 07 octobre 2020 à 11:13

Le travail à distance est susceptible de devenir la norme, de nombreuses organisations repensant leurs politiques en matière de travail. Selon une étude, 67% des décideurs ont annoncé leur intention d'étendre les modalités de travail à distance, même après la pandémie.

com_redaction-13

Une enquête menée par Forrester Consulting a révélé que 67% des patrons d'entreprises ont déclaré que leurs organisations allaient étendre les modalités de travail à distance pour certains emloyés même après la pandémie. Par ailleurs, 57% ont déclaré qu'elles allaient introduire des politiques de travail à domicile plus flexibles pour tous leurs employés. 

L’enquête, commandée par Dell, a été menée sur la période de travail à domicile afin de déterminer l'impact de la pandémie de Covid-19 sur l'expérience des employés, ainsi que la manière dont les organisations soutiennent et permettent à ces derniers de travailler de manière productive à domicile, avec la technologie et les outils appropriés.

L’étude, qui a sondé 305 travailleurs de la connaissance et 155 décideurs technologiques, a exploré la manière dont ils ont géré les changements et défis dans leur transition vers le travail à domicile, en saisissant l'évolution des mentalités et les défis auxquels sont confrontés les organisations et les employés.

Dégradation des outils utilisés à domicile

L'enquête a révélé qu'outre le changement de lieu physique, les employés sont confrontés à des changements dans les méthodes de travail, les modes de communication et l'équipement des postes de travail. Pas moins de 37% des travailleurs ont signalé une dégradation des spécifications des moniteurs qu'ils utilisent à domicile. Cumulativement, ces changements détournent les employés de leur travail, jusqu'à un tiers d'entre eux déclarant être moins productifs lorsqu'ils travaillent à domicile. Cependant, malgré les difficultés, de nombreux employés ne sont toujours pas prêts à retourner au bureau, un tiers d'entre eux citant la santé et la sécurité comme principale raison, et près de la moitié déclarant qu'ils aimeraient continuer à travailler à domicile après la pandémie.

L'une des grandes tendances qui se dégage de l'enquête est que les employés n'ont pas le bon type d’écran à la maison. Jusqu'à 37% ont également signalé une dégradation des spécifications des moniteurs qu'ils utilisent, comme le passage d'un moniteur plus grand à un moniteur plus petit ou à l'écran d'un ordinateur portable, ce qui a eu un impact majeur sur leur productivité. Les principales conclusions ont également montré que jusqu'à 38% des travailleurs de la connaissance ont abandonné leurs appareils informatiques habituels lorsqu'ils travaillaient à domicile, par exemple, d'un PC de bureau à un ordinateur portable, créant ainsi une fuite cognitive supplémentaire lorsqu'ils s'habituent à un nouvel appareil.

Disposer des équipements nécessaires 

L'enquête a également permis de constater que les employés passent à côté de plusieurs avantages d'avoir un moniteur secondaire ou externe. Comme beaucoup d'entre eux passent plus de temps à passer des appels vidéo, un moniteur externe peut les aider à effectuer plusieurs tâches et à collaborer facilement, les employés déclarent pouvoir visualiser plus d'informations simultanément (50%), utiliser plusieurs programmes simultanément sans avoir à changer de fenêtre (46%), et effectuer des tâches rapidement (35%) et avec plus de précision (30%).

Les organisations doivent changer d'approche 

"Pour mettre en place un environnement de travail à domicile solide, les employeurs devront investir non seulement dans les bons appareils, mais aussi dans l'ensemble de l'écosystème, en commençant par un bon moniteur et de bons périphériques, ce qui permettra d'accroître la productivité et de créer une expérience de travail à distance sans faille. La main-d'œuvre à distance est là pour rester, il appartient maintenant aux organisations de changer d'approche en réponse à la pandémie et de passer d'une approche sous contrainte et d’urgence à une approche correcte avec une stratégie de gestion de bout en bout du cycle de vie pour encourager l'innovation, retenir et attirer les talents tout en optimisant le coût total de possession (TCO)", a déclaré Haidi Nossair, directeur principal du groupe des solutions clients de Dell Technologies au Moyen-Orient, en Russie, en Afrique et en Turquie.

Lorsque les employés se sentent bien soutenus dans un régime de travail à distance, ils sont plus susceptibles de signaler des niveaux de stress moins élevés. La plupart des entreprises prennent désormais en considération des facteurs tels que le soutien des employés pour les modalités de travail à distance, la santé et la sécurité au bureau, ainsi que les moyens de réajuster la capacité du lieu de travail tout en mettant en œuvre des mesures et des politiques dans leurs plans de retour au travail

A lire aussi


6
Les dernières annonces judiciaires
5
Les dernières annonces légales

Communication financière

Résultat Mutandis au 30 septembre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.