Covid-19 : L'hydroxychloroquine bientôt en vente dans les pharmacies

La délivrance se fera sur ordonnance et présentation d'un test Covid positif. Les autres composantes du protocole de traitement déjà disponibles en pharmacie. Les médecins libéraux pourront bientôt suivre leurs patients contaminés et isolés à domicile.

0-https://medias24.com//photos_articles/big/24-09-2020/pharmacie1.jpg-oui
Covid-19 : L'hydroxychloroquine bientôt en vente dans les pharmacies

Le 24 septembre 2020 à 17:50

Modifié le 24 septembre 2020 à 17:50

C'est un nouveau pas vers la normalisation de la Covid-19: l'hydroxychloroquine sera désormais en vente dans les officines pharmaceutiques.

"Cette décision entre en vigueur très prochainement", apprend Médias24 auprès de Boubaker Bouarich, président de la FNSPM, Fédération nationale des syndicats de pharmaciens du Maroc.

A part l'hydroxychloroquine, tous les autres composants du "protocole national de traitement" en première intention étaient déjà disponibles en pharmacie. Sauf qu'on avait du mal à trouver la vitamine C et le zinc.

"L'hydroxychloroquine va désormais suivre le circuit naturel des médicaments", commente M. Bouarich. Cette molécule est désormais fabriquée au Maroc.
Cette décision permettra de réduire les attroupement devant les hôpitaux pour recevoir les "traitements".

La délivrance se fera sur ordonnance, un test positif sera également exigé, ajoute notre source.

Pour ce qui concerne le prix, il va sans dire que les personnes couvertes seront remboursées par leur assurance. Le patient qui en aura le moyens (financiers ou couverture médicale) aura donc la possibilité de payer, et ça allègera d'autant les charges du ministère de la santé publique.

La FNSPM est également en train de discuter avec le ministère la mise en place d'un système de tiers payant lorsqu'un vaccin contre la Covid sera disponible.

Contacté par Médias24, le Dr My Said Afif, président de la Fédération nationale de la santé, nous a révélé que les médecins de libre pratique pourront désormais suivre leurs patients contaminés et isolés à domicile. Cette décision va être prochainement actée ajoute-t-il.

Notons que 89% des partients, selon les chiffres officiels, ont des formes asymptomatiques ou bénignes et sont donc éligibles à un suivi à domicile à condition qu'il n'y ait pas de facteurs de risque et qu'il y ait possibilité de disposer d'une chambre individuelle.

Le Dr Afif nous a également révélé la prochaine tenue de réunions avec le ministère de la santé pour que les vaccins anti-grippe et anti-pneumocoques soient pris en charge par l'Etat.

Covid-19 : L'hydroxychloroquine bientôt en vente dans les pharmacies

Le 24 septembre 2020 à17:50

Modifié le 24 septembre 2020 à 17:50

La délivrance se fera sur ordonnance et présentation d'un test Covid positif. Les autres composantes du protocole de traitement déjà disponibles en pharmacie. Les médecins libéraux pourront bientôt suivre leurs patients contaminés et isolés à domicile.

com_redaction-96

C'est un nouveau pas vers la normalisation de la Covid-19: l'hydroxychloroquine sera désormais en vente dans les officines pharmaceutiques.

"Cette décision entre en vigueur très prochainement", apprend Médias24 auprès de Boubaker Bouarich, président de la FNSPM, Fédération nationale des syndicats de pharmaciens du Maroc.

A part l'hydroxychloroquine, tous les autres composants du "protocole national de traitement" en première intention étaient déjà disponibles en pharmacie. Sauf qu'on avait du mal à trouver la vitamine C et le zinc.

"L'hydroxychloroquine va désormais suivre le circuit naturel des médicaments", commente M. Bouarich. Cette molécule est désormais fabriquée au Maroc.
Cette décision permettra de réduire les attroupement devant les hôpitaux pour recevoir les "traitements".

La délivrance se fera sur ordonnance, un test positif sera également exigé, ajoute notre source.

Pour ce qui concerne le prix, il va sans dire que les personnes couvertes seront remboursées par leur assurance. Le patient qui en aura le moyens (financiers ou couverture médicale) aura donc la possibilité de payer, et ça allègera d'autant les charges du ministère de la santé publique.

La FNSPM est également en train de discuter avec le ministère la mise en place d'un système de tiers payant lorsqu'un vaccin contre la Covid sera disponible.

Contacté par Médias24, le Dr My Said Afif, président de la Fédération nationale de la santé, nous a révélé que les médecins de libre pratique pourront désormais suivre leurs patients contaminés et isolés à domicile. Cette décision va être prochainement actée ajoute-t-il.

Notons que 89% des partients, selon les chiffres officiels, ont des formes asymptomatiques ou bénignes et sont donc éligibles à un suivi à domicile à condition qu'il n'y ait pas de facteurs de risque et qu'il y ait possibilité de disposer d'une chambre individuelle.

Le Dr Afif nous a également révélé la prochaine tenue de réunions avec le ministère de la santé pour que les vaccins anti-grippe et anti-pneumocoques soient pris en charge par l'Etat.

A lire aussi


Communication financière

Publication complémentaire suite à l’avis réunion de l’assemblée générale extraordinaire de la société ALUMINIUM DU MAROC SA

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.