Coronavirus: Mesures de prévention dans les universités marocaines

Le département de l'Enseignement supérieur a diffusé les actions de prévention relatives au coronavirus, à mettre en place par les universités, ainsi que la marche à suivre en cas de suspicion.

0-https://medias24.com//photos_articles/big/05-03-2020/amphi-univ9.jpg-oui
Coronavirus : Mesures de prévention dans les universités marocaines

Le 05 mars 2020 à 11:33

Modifié le 05 mars 2020 à 12:49

Le plan d'action universitaire de prévention vise à:

- Informer et sensibiliser les étudiants, les enseignants et le personnel administratif et technique sur la maladie;

- Renforcer la prévention des infections respiratoires aigües et mettre en place un système de veille pour les étudiants et personnel revenant des zones touchées;

- Assurer la coordination avec les services du ministère de la Santé, en vue de détecter précocement des cas et les orienter vers les structures appropriés;

- Contribuer à contenir la propagation de l’infection au sein des établissements et citées universitaires.

Plan de communication

Le plan prévoit des affiches à coller dans les amphis, les salles de cours, les espaces de circulation des étudiants et les espaces sociaux (buvettes, restaurant, internat, dortoirs des cités universitaires, vestiaires, salles de lecture, salles de prière…), sur les comportements à adopter pour la prévention des risques de contagion, symptômes, numéros de téléphone et adresses à contacter en cas d’identification d’un cas possible de la maladie.

Le plan prévoit également des séances d’information et de sensibilisation animées par les délégations provinciales de la Santé, ainsi qu'une ligne téléphonique verte pour les étudiants souhaitant se renseigner sur les mesures à prendre. 

Mesures de prévention

Les mesures à adopter portent notamment sur la disponibilité permanente du savon dans les points d’eau des établissements, des cités et des restaurants universitaires, ainsi que des administrations.

Les établissements doivent demander aux étudiants, enseignants et personnel administratif de ne pas venir à l’université s’ils présentent des symptômes en relation avec une gêne respiratoire: grippe, rhume, fièvre, toux, gêne respiratoire témoignant d’une pneumopathie. Le concerné doit se présenter aux services de santé et informer l’administration de la cause de l’absence avec la présentation d’un certificat médical.

Les étudiants, enseignants et personnel administratif sont appelés à éviter le contact rapproché avec les personnes présentant des symptômes de la maladie, éviter de toucher les poignets des portes et les rampes des escaliers, se laver les mains au savon plusieurs fois par jour pendant au moins 20 secondes et utiliser éventuellement des solutés hydro-alcooliques.

Pour le cas des étudiants, enseignants ou administratifs qui sont appelés à effectuer des déplacements à l’étranger, il leur est recommandé de s’assurer de ne pas présenter de symptômes en relation avec une gêne respiratoire suite à un voyage à l’étranger avant de se présenter à l’université et d'éviter les voyages dans des zones géographiques à risque en suivant régulièrement la mise à jour de la situation épidémiologique internationale.

Par ailleurs, toute survenue de cas groupés d'infections respiratoires aiguës graves, avec ou sans notion de voyage ou résidence en zone géographique à risque, doit être signalée.

La surveillance active sera menée par les équipes du ministère de Santé au profit des personnes contacts du cas possible ou confirmé. Ce suivi consistera en une recherche de fièvre et/ou de signes respiratoires. Le suivi sera assuré quotidiennement jusqu’au 14e jour suivant le dernier contact.

Lire aussi: Coronavirus au Maroc: les écoles misent sur la sensibilisation

Coronavirus: Mesures de prévention dans les universités marocaines

Le 05 mars 2020 à12:36

Modifié le 05 mars 2020 à 12:49

Le département de l'Enseignement supérieur a diffusé les actions de prévention relatives au coronavirus, à mettre en place par les universités, ainsi que la marche à suivre en cas de suspicion.

Le plan d'action universitaire de prévention vise à:

- Informer et sensibiliser les étudiants, les enseignants et le personnel administratif et technique sur la maladie;

- Renforcer la prévention des infections respiratoires aigües et mettre en place un système de veille pour les étudiants et personnel revenant des zones touchées;

- Assurer la coordination avec les services du ministère de la Santé, en vue de détecter précocement des cas et les orienter vers les structures appropriés;

- Contribuer à contenir la propagation de l’infection au sein des établissements et citées universitaires.

Plan de communication

Le plan prévoit des affiches à coller dans les amphis, les salles de cours, les espaces de circulation des étudiants et les espaces sociaux (buvettes, restaurant, internat, dortoirs des cités universitaires, vestiaires, salles de lecture, salles de prière…), sur les comportements à adopter pour la prévention des risques de contagion, symptômes, numéros de téléphone et adresses à contacter en cas d’identification d’un cas possible de la maladie.

Le plan prévoit également des séances d’information et de sensibilisation animées par les délégations provinciales de la Santé, ainsi qu'une ligne téléphonique verte pour les étudiants souhaitant se renseigner sur les mesures à prendre. 

Mesures de prévention

Les mesures à adopter portent notamment sur la disponibilité permanente du savon dans les points d’eau des établissements, des cités et des restaurants universitaires, ainsi que des administrations.

Les établissements doivent demander aux étudiants, enseignants et personnel administratif de ne pas venir à l’université s’ils présentent des symptômes en relation avec une gêne respiratoire: grippe, rhume, fièvre, toux, gêne respiratoire témoignant d’une pneumopathie. Le concerné doit se présenter aux services de santé et informer l’administration de la cause de l’absence avec la présentation d’un certificat médical.

Les étudiants, enseignants et personnel administratif sont appelés à éviter le contact rapproché avec les personnes présentant des symptômes de la maladie, éviter de toucher les poignets des portes et les rampes des escaliers, se laver les mains au savon plusieurs fois par jour pendant au moins 20 secondes et utiliser éventuellement des solutés hydro-alcooliques.

Pour le cas des étudiants, enseignants ou administratifs qui sont appelés à effectuer des déplacements à l’étranger, il leur est recommandé de s’assurer de ne pas présenter de symptômes en relation avec une gêne respiratoire suite à un voyage à l’étranger avant de se présenter à l’université et d'éviter les voyages dans des zones géographiques à risque en suivant régulièrement la mise à jour de la situation épidémiologique internationale.

Par ailleurs, toute survenue de cas groupés d'infections respiratoires aiguës graves, avec ou sans notion de voyage ou résidence en zone géographique à risque, doit être signalée.

La surveillance active sera menée par les équipes du ministère de Santé au profit des personnes contacts du cas possible ou confirmé. Ce suivi consistera en une recherche de fièvre et/ou de signes respiratoires. Le suivi sera assuré quotidiennement jusqu’au 14e jour suivant le dernier contact.

Lire aussi: Coronavirus au Maroc: les écoles misent sur la sensibilisation

A lire aussi


Communication financière

Sonasid : Résultats du 1er semestre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.