Autoroutes: 325.000 véhicules et 17 accidents dans la nuit du 26 au 27 juillet

Au surlendemain de l’annonce de l’interdiction de quitter ou de se rendre dans huit villes du Royaume, Autoroutes du Maroc a transmis à la presse plusieurs éléments sur la fréquentation de ses autoroutes. Selon son service de communication, le trafic a doublé entre 19 heures et 6 heures du matin avec 17 accidents.

0-https://medias24.com//photos_articles/big/28-07-2020/ADM.jpg-oui
Autoroutes : 325.000 véhicules et 17 accidents lors de la nuit du 26 au 27 juillet

Le 28 juillet 2020 à 22:22

Modifié le 29 juillet 2020 à 11:47

Dès l’annonce le dimanche 26 juillet de l’interdiction de quitter ou de se rendre dans 8 villes à partir de minuit, en raison de la forte hausse des cas de Covid-19, nombre de concitoyens ont cherché à rejoindre leur domicile avant cette heure via les autoroutes, ce qui a obligé les équipes d'ADM à gérer un trafic exceptionnel avec des pics inédits dépassant les capacités d’absorption du dit trafic.

Selon ADM, cette situation a eu lieu dans une "période de vigilance totale" caractérisée par le déploiement d’un dispositif spécial qui a mobilisé tous les intervenants du réseau à savoir les équipes d'ADM, la Gendarmerie Royale, la Protection Civile, les sociétés de dépannage, l’assistance 5050 ....

325.000 véhicules au lieu 160.000 habituellement

Après examen, le trafic enregistré sur le réseau autoroutier entre dimanche 26 juillet à 19h et lundi 27 juillet à 6h a été 2 fois supérieur au trafic d’une journée équivalente sur la même tranche horaire.

Lors de cette situation exceptionnelle, le nombre de véhicules qui a transité sur le réseau autoroutier a dépassé les 325.000 en l’espace seulement de 11 heures.

ADM précise que les gares de péage qui ont connu des pics ont été enregistrés sur les tronçons de:

-La section Casablanca-Berrechid avec une fréquentation multipliée par 4,2 sur la gare de péage PK21 en comparaison avec une journée équivalente chargée, soit un trafic de plus de 21.000 véhicules.

-La gare de péage de Bouznika avec une fréquentation 2,5 supérieure à celle d’une journée équivalente chargée, soit un trafic de plus de 22.000 véhicules par sens.

-La gare de péage de Sidi Allal El Bahraoui avec un trafic multiplié par 2 par rapport à une journée équivalente chargée, soit près de 16.000 véhicules.

17 accidents sans aucun décès

Toujours selon ADM, si le plan vigilance spéciale saison estivale n’avait pas été adopté, l’opération aurait nécessité plus de temps pour dissiper le trafic avec un nombre d’accidents plus élevé.

"Le nombre d’accidents a été fortement atténué, compte tenu de la difficulté du contexte et surtout que ce nombre a été contenu à une proportion dite normale au vu du volume du trafic et de ses pics.

"Durant la nuit du 26 au 27 juillet, de 19H à 6H du matin, les équipes de ADM ont comptabilisé 17 accidents sans aucun décès.

"C’est à partir de 4,30 heures du 27/07/2020 que la circulation sur l’ensemble du réseau autoroutier et des gares de péage est retournée à la normale mais il a fallu attendre 6 heures du matin pour dissiper les embouteillages du tronçon Berrechid-Casablanca", conclut le communiqué de ADM.

>>Lire aussi : Routes nationales: "pas de hausse du nombre des accidents les 26 et 27 juillet"

Tags : ADM

Autoroutes: 325.000 véhicules et 17 accidents dans la nuit du 26 au 27 juillet

Le 28 juillet 2020 à22:22

Modifié le 29 juillet 2020 à 11:47

Au surlendemain de l’annonce de l’interdiction de quitter ou de se rendre dans huit villes du Royaume, Autoroutes du Maroc a transmis à la presse plusieurs éléments sur la fréquentation de ses autoroutes. Selon son service de communication, le trafic a doublé entre 19 heures et 6 heures du matin avec 17 accidents.

Dès l’annonce le dimanche 26 juillet de l’interdiction de quitter ou de se rendre dans 8 villes à partir de minuit, en raison de la forte hausse des cas de Covid-19, nombre de concitoyens ont cherché à rejoindre leur domicile avant cette heure via les autoroutes, ce qui a obligé les équipes d'ADM à gérer un trafic exceptionnel avec des pics inédits dépassant les capacités d’absorption du dit trafic.

Selon ADM, cette situation a eu lieu dans une "période de vigilance totale" caractérisée par le déploiement d’un dispositif spécial qui a mobilisé tous les intervenants du réseau à savoir les équipes d'ADM, la Gendarmerie Royale, la Protection Civile, les sociétés de dépannage, l’assistance 5050 ....

325.000 véhicules au lieu 160.000 habituellement

Après examen, le trafic enregistré sur le réseau autoroutier entre dimanche 26 juillet à 19h et lundi 27 juillet à 6h a été 2 fois supérieur au trafic d’une journée équivalente sur la même tranche horaire.

Lors de cette situation exceptionnelle, le nombre de véhicules qui a transité sur le réseau autoroutier a dépassé les 325.000 en l’espace seulement de 11 heures.

ADM précise que les gares de péage qui ont connu des pics ont été enregistrés sur les tronçons de:

-La section Casablanca-Berrechid avec une fréquentation multipliée par 4,2 sur la gare de péage PK21 en comparaison avec une journée équivalente chargée, soit un trafic de plus de 21.000 véhicules.

-La gare de péage de Bouznika avec une fréquentation 2,5 supérieure à celle d’une journée équivalente chargée, soit un trafic de plus de 22.000 véhicules par sens.

-La gare de péage de Sidi Allal El Bahraoui avec un trafic multiplié par 2 par rapport à une journée équivalente chargée, soit près de 16.000 véhicules.

17 accidents sans aucun décès

Toujours selon ADM, si le plan vigilance spéciale saison estivale n’avait pas été adopté, l’opération aurait nécessité plus de temps pour dissiper le trafic avec un nombre d’accidents plus élevé.

"Le nombre d’accidents a été fortement atténué, compte tenu de la difficulté du contexte et surtout que ce nombre a été contenu à une proportion dite normale au vu du volume du trafic et de ses pics.

"Durant la nuit du 26 au 27 juillet, de 19H à 6H du matin, les équipes de ADM ont comptabilisé 17 accidents sans aucun décès.

"C’est à partir de 4,30 heures du 27/07/2020 que la circulation sur l’ensemble du réseau autoroutier et des gares de péage est retournée à la normale mais il a fallu attendre 6 heures du matin pour dissiper les embouteillages du tronçon Berrechid-Casablanca", conclut le communiqué de ADM.

>>Lire aussi : Routes nationales: "pas de hausse du nombre des accidents les 26 et 27 juillet"

A lire aussi


Communication financière

Aluminium du Maroc : Communiqué de presse suivant la réunion du Conseil d’Administration, réuni le 29 Juin 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.