Tourisme : une saison estivale exceptionnelle dans toutes les régions (opérateurs)

Deux semaines avant le début des vacances scolaires, Médias24 a sondé des dirigeants de CRT et des professionnels des régions Souss-Massa, Marrakech-Safi, Tanger-Tétouan-Al Hoceima et l’Oriental sur les perspectives en termes d’arrivées pour les mois de juillet et août. Unanimes, nos interlocuteurs s’attendent à une meilleure saison estivale qu’en 2023 qui avait déjà fait le plein.

Tourisme : une saison estivale exceptionnelle dans toutes les régions (opérateurs)

Le 21 juin 2024 à 10h55

Modifié 21 juin 2024 à 16h38

Deux semaines avant le début des vacances scolaires, Médias24 a sondé des dirigeants de CRT et des professionnels des régions Souss-Massa, Marrakech-Safi, Tanger-Tétouan-Al Hoceima et l’Oriental sur les perspectives en termes d’arrivées pour les mois de juillet et août. Unanimes, nos interlocuteurs s’attendent à une meilleure saison estivale qu’en 2023 qui avait déjà fait le plein.

La dynamique de croissance des arrivées qui a marqué les cinq premiers mois de l’année avec une hausse de 15%, soit 772.000 visiteurs supplémentaires, par rapport à la même période de l’année dernière, devrait se confirmer durant la haute saison estivale dans toutes les grandes destinations touristiques du Maroc, avancent plusieurs opérateurs qui tablent sur un été exceptionnel.

"Les hôteliers de la région TTAH sont d’ores et déjà très sollicités"

C’est le cas de la présidente du Conseil régional du tourisme (CRT) Tanger-Tétouan-Al Hoceima (TTAH), Rkia Alaoui, qui nous révèle que les hôteliers sont depuis peu sollicités tous les jours pour booker des réservations en juillet et en août.

S’il est encore un peu tôt pour se prononcer sur le niveau de fréquentation, toutes les prémices laissent penser que la saison qui démarre sera bien meilleure que la précédente édition, avec un afflux massif de touristes nationaux et de MRE qui constituent, selon elle, 99% des nuitées.

Rkia Alaoui tient à préciser que tous les hôtels classés sont soumis chaque jour à une forte demande par téléphone et par mail, alors que le last minute avait longtemps été la règle dans la région.

"Face à la forte demande, le last minute a cédé la place aux réservations à l’avance"

La reprise a démarré au mois de mai, durant lequel la région a enregistré un taux d’occupation de 38% contre 24% à la même période de 2023, rappelle la présidente. Elle se félicite d’un bond énorme qui augure de belles perspectives pour la saison estivale, qui commence le 1er juillet prochain.

"Contrairement aux années passées où les clients s’y prenaient au dernier moment, la forte demande pour un séjour balnéaire dans notre région les oblige à réserver à l’avance", conclut notre interlocutrice, ajoutant qu’il sera difficile de satisfaire tout le monde dans la zone Tétouan-Fnideq malgré l’ouverture de grands hôtels de luxe comme le Saint-Régis et le Royal Mansour.

"100% de taux d'occupation durant la fête de l'Aïd"

Sollicité à son tour, le président du CRT de l’Oriental, Youssef Zaki, se veut tout aussi optimiste, insistant sur le fait que la fête de l'Aïd durant le mois de juin a réalisé un taux d’occupation de 100% dans la station balnéaire de Saïdia.

"Cela s’explique par le formidable travail de la société de développement local qui gère cette station balnéaire, avec une nette amélioration en termes d’animation, d’entretien et de mobilité", déclare le président Youssef Zaki, qui prévoit un taux de remplissage de 80% en juillet et de 100% en août.

Cette station a toujours réalisé de bons chiffres en été, rappelle notre interlocuteur, qui avance toutefois que sa saisonnalité commence à diminuer avec deux hôtels sur six qui restent ouverts toute l’année, et les quatre autres qui ouvrent en mars et ferment en octobre contre seulement trois mois auparavant.

Ainsi, ce changement de timing a permis aux deux hôtels ouverts toute l’année de réaliser un taux d’occupation moyen de 40% qui leur a permis d’amortir leurs frais de fonctionnement.

"L’Oriental est en train de trouver son créneau touristique"

Une hausse de la fréquentation rendue possible par l’amélioration de l’image de Saïdia, qui est en train de devenir une destination sportive grâce à ses infrastructures gérées par la Fédération royale marocaine de football qui permettent à plusieurs équipes nationales africaines de venir s’entraîner sur place.

"Abritant une école de football et de nombreux terrains, la station est par conséquent en train de trouver sa vocation touristique grâce à une clientèle sportive qui ne pourra que croître en attendant les grands rendez-vous de 2025 et de 2030", conclut le président du CRT de l’Oriental.

"Au premier jour des vacances scolaires, les 14 hôtels-club de Marrakech seront complets"

Malgré la chaleur parfois extrême qui caractérise la ville ocre durant les mois de juillet et août, le porte-parole du CRT Marrakech-Safi, Abdellatif Abouricha, avance que les 14 hôtels-clubs, qui représentent 3.000 chambres, soit environ 8.000 lits, seront pris d’assaut dès la fin de l’année scolaire, à savoir le 7 juillet prochain.

"Les All Inclusive, ces clubs qui organisent beaucoup d’animations pour les enfants, cartonnent pendant la saison estivale pour la clientèle nationale, mais aussi au cours de l’année lors des vacances scolaires en Europe", déclare Abdellatif Abouricha, laissant entendre qu’il faudrait en ouvrir davantage.

"Dans l’expectative en juillet du fait des Jeux olympiques, les hôtels classés attendent le mois d’août"

S’il s’attend à un été exceptionnel en termes de fréquentation nationale et étrangère, le porte-parole rapporte que les hôtels classés de luxe vont peut-être tourner au ralenti au début des Jeux olympiques.

"Si les touristes locaux qui vont affluer en masse à Marrakech seront la première clientèle, le last minute devrait être prédominant pour les marchés étrangers en juillet ; mais pour le mois d’août, on s’attend à une véritable ruée avec un taux d’occupation qui devrait atteindre les 80%", conclut Abdellatif Abouricha en rappelant que la ville ocre est devenue une destination qui ne connaît plus de saison grâce à l’envie de voyager qui ne s’est pas démentie depuis la fin de la pandémie du Covid.

"Agadir est la destination balnéaire préférée des Marocains en été"

Tout aussi optimiste, un opérateur du CRT de la région Souss-Massa estime que la saison a démarré très fort dès le mois de juin, avec de nombreux Marocains qui sont venus passer les fêtes à Agadir.

"S’il faudra attendre la publication des chiffres, tous les hôteliers prévoient un été exceptionnel avec un taux d’occupation de 80% en juillet et de 100% au mois d’août, qui constitue le pic de l’activité de la région", avance notre source, pour qui 60% de la clientèle sera marocaine (MRE et locaux), tandis que le reste sera issu des marchés français, anglais et allemand.

"La multiplication des nouveaux vols va booster la fréquentation estivale de la région Souss-Massa"

Rappelant que la station voisine de Taghazout a affiché des chiffres exceptionnels durant le premier semestre de l’année, notre interlocuteur explique cette dynamique par les nombreuses ouvertures de vols entre l’aéroport d’Agadir et plusieurs destinations européennes, notamment allemandes.

"Depuis quelques mois, le trafic des passagers, en nette progression, a permis de relancer l’activité hôtelière qui ne tournait pas à plein régime durant les années précédentes", conclut notre source, ajoutant que la dynamique de reprise devrait continuer durant toute l’année 2024.

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

Africa Stone Management: Valeur liquidative au 01/07/2024 de l'OPCI « PATRIMOINE PREMIUM SPI-RFA »

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.