Commission nationale des investissements : 36,4 MMDH approuvés et 5 nouveaux projets déclarés “stratégiques”

Une réunion de la Commission nationale des investissements s'est tenue ce jeudi 8 février sous la présidence du chef du gouvernement. Quatre projets de conventions ont été approuvés pour un montant de 36,4 MMDH. Par ailleurs, la CNI a octroyé le "caractère stratégique" à cinq nouveaux projets. Détails.

Commission nationale des investissements : 36,4 MMDH approuvés et 5 nouveaux projets déclarés “stratégiques”

Le 8 février 2024 à 17h41

Modifié 8 février 2024 à 18h02

Une réunion de la Commission nationale des investissements s'est tenue ce jeudi 8 février sous la présidence du chef du gouvernement. Quatre projets de conventions ont été approuvés pour un montant de 36,4 MMDH. Par ailleurs, la CNI a octroyé le "caractère stratégique" à cinq nouveaux projets. Détails.

Lors de sa 4e réunion, la Commission nationale des investissements (CNI) a approuvé quatre projets de conventions et un avenant à une convention, dans le cadre du dispositif principal instauré par la nouvelle Charte de l’investissement, annonce un communiqué de la primature.

Les projets approuvés portent sur un montant global de 36,4 MMDH, permettant la création de plus 14.500 emplois,  dont 1.900 directs et 12.600 indirects. Parmi les projets approuvés, deux grands projets d’investissement sont portés par le groupe OCP et sont réalisés dans le cadre du programme d’investissement vert du groupe.

Sur le plan sectoriel, les principaux secteurs concernés par les projets approuvés sont la chimie-parachimie et les mines, qui représentent respectivement 60% et 38% du montant total approuvé. Les autres projets portent sur les secteurs de l’automobile et de l’enseignement supérieur.

Le secteur de la chimie-parachimie est le principal pourvoyeur d’emplois parmi les projets approuvés lors de cette réunion de la commission, avec la création de plus de 9.600 emplois directs et indirects, soit plus de 67% du total des emplois, suivi du secteur des mines, à hauteur de 30%, et de celui de l’automobile à hauteur de 2,5%.

5 nouveaux projets "stratégiques"

Par ailleurs, la Commission nationale des investissements a octroyé le "caractère stratégique" à cinq nouveaux projets, dans les secteurs de la mobilité électrique et de la production d’équipements relatifs aux énergies renouvelables.

Ces projets seront soumis à l’étude par une commission technique spécialisée avant leur approbation définitive par la CNI.

Au cours de la réunion, le chef du gouvernement a réaffirmé la priorité que le gouvernement accorde au soutien de l’investissement national et à la création des opportunités d’emploi. Il a mis l’accent sur l’attachement du gouvernement à apporter son appui à l’investissement qui motive principalement les entreprises nationales, à orienter les investissements vers les secteurs prioritaires et les métiers d’avenir, à réduire les disparités entre les préfectures et provinces du Royaume en matière d’attraction de l’investissement et à œuvrer pour ériger le Maroc en pôle continental et international pour les investissements directs étrangers.

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

BMCE Capital Real Estate: Publication de la valeur liquidative au 02 janvier 2024 de l’OPCI « Immo Fund of Africa SPI-RFA»

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

Conférence des ministres de la Santé et de l'Enseignement supérieur sur la crise des étudiants en médecine