χ

Exposition maroco-américaine pour commémorer le 80e anniversaire de l’opération “Torch”

La Bibliothèque nationale du Royaume du Maroc a abrité, lundi 14 novembre, la cérémonie d’inauguration d’une exposition commune maroco-américaine, en commémoration du 80e anniversaire du débarquement américain au Maroc, connu sous le nom d’“opération Torch”.

Exposition maroco-américaine pour commémorer le 80e anniversaire de l’opération “Torch”

Le 15 novembre 2022 à 12h19

Modifié 15 novembre 2022 à 13h31

La Bibliothèque nationale du Royaume du Maroc a abrité, lundi 14 novembre, la cérémonie d’inauguration d’une exposition commune maroco-américaine, en commémoration du 80e anniversaire du débarquement américain au Maroc, connu sous le nom d’“opération Torch”.

Ouverte au public du 15 au 20 novembre, cette exposition est organisée par les Forces armées royales (FAR), en collaboration avec la mission diplomatique américaine à Rabat, la garde nationale de l’État américain de l’Utah et la Bibliothèque nationale du Royaume du Maroc (BNRM).

Dans une allocution lors de la cérémonie d’inauguration de l’exposition, le Colonel-Major Saad Gaizi, chef de la direction de l’histoire militaire des FAR, a indiqué qu’il s’agit, à travers cette exposition, “de faire connaître aux visiteurs les faits marquants de l’opération de débarquement américain sur les côtes marocaines en 1942, qui fut un événement majeur de la Seconde Guerre mondiale en ce sens qu’elle a permis aux Alliés, emmenés par les États-Unis d’Amérique, de prendre de l’avance sur l’armée de l’Allemagne nazie”.

Ph. Médias 24

Le directeur de la BNRM, Mohamed El Ferrane, a indiqué qu’en accueillant, une semaine durant, cette exposition qui revisite un épisode marquant de l’histoire des relations maroco-américaines, la Bibliothèque nationale entend mettre en valeur un aspect primordial de ces relations séculaires, celui lié à la culture et à la mémoire commune.

L’objectif de cette exposition est de documenter et de mieux explorer cet aspect historico-culturel des relations entre les deux grandes nations, a fait valoir M. El Ferrane.

Articulée autour de cinq axes (Maroc et États-Unis : des relations séculaires ; Opération Torch, le tournant de la guerre ; Casablanca, un choix stratégique ; L’effort de guerre du Maroc ; Les relations maroco-américaines après l’indépendance), l’exposition montre des objets et des documents historiques composés de photographies, cartes, documents, croquis et uniformes, dont certains sont prêtés par le Musée militaire de la Garde nationale de l’État de l’Utah aux États-Unis, et d’autres mis à disposition par la BNRM et exposés pour la première fois dans le cadre de cet événement.

L’opération Torch, longuement préparée par les Alliés afin d’aider les Anglais lors de leurs actions militaires en Libye et en Égypte, a commencé avec un débarquement, le 8 novembre 1942, de 30.000 soldats des forces alliées au Nord de l’Afrique, dont le Maroc. Trois points de débarquement y avaient été sélectionnés : Kénitra, Fédala (actuellement Mohammedia) et Safi.

(Avec MAP)

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Promopharm S.A : Publication des Indicateurs Trimestrielles T4

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.