χ

Ouverture du sommet arabe d'Alger en l'absence de 11 chefs d'État

Sur les 22 pays membres de la Ligue arabe, et hormis l'Algérie qui accueille cette année le 31e sommet de la Ligue, neuf d'entre eux seulement seront représentés par leurs chefs d'État.

ARCHIVES

Ouverture du sommet arabe d'Alger en l'absence de 11 chefs d'État

Le 1 novembre 2022 à 18h22

Modifié le 1 novembre 2022 à 20h27

Sur les 22 pays membres de la Ligue arabe, et hormis l'Algérie qui accueille cette année le 31e sommet de la Ligue, neuf d'entre eux seulement seront représentés par leurs chefs d'État.

Onze pays ne seront pas représentés par leurs chefs d'Etats au 31e sommet de la Ligue arabe. Il s'agit du Maroc, de l'Arabie saoudite, du Bahreïn, des Emirats arabes unis, de la Jordanie, du Koweït, du Liban, de la Libye, du sultanat d'Oman, du Soudan et du Yémen.

Ministres, vice-présidents et vice-premiers ministres remplaceront les chefs d'État  

Dans une déclaration à la chaîne d'information saoudienne Al Arabiya, le ministre des Affaires étrangères a indiqué qu'il était “impossible pour le Roi Mohammed VI d'assister au sommet pour des considérations régionales”. La délégation marocaine à ce rendez-vous arabe est présidée par Nasser Bourita. Elle comprend également l'Ambassadeur du Maroc en Egypte et représentant permanent du Royaume auprès de la Ligue des Etats arabes, M. Ahmed Tazi, le Directeur du Machrek, du Golfe et des Organisations Arabes et Islamiques au ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des MRE, M. Fouad Akhrif et le chef de Division des Organisations arabes et islamiques au ministère, M. Abdelali Al-Jahed.

Le 22 octobre, le président algérien Abdelmadjid Tebboune avait reçu un appel téléphonique du prince héritier d'Arabie saoudite, Mohammed Ben Salmane, lors duquel il s’est excusé de ne pouvoir participer au sommet, avait annoncé un communiqué de la présidence algérienne.

Le Bahreïn sera pour sa part représenté par le vice-premier ministre et représentant spécial du roi de Bahreïn Hamad ben Issa Al Khalifa, Muhammad ibn Mubarak ibn Hamad Al Khalifa, alors que les Emirats arabes unis seront représentés par le vice-président, premier ministre et souverain de Dubaï, Mohammed ibn Rachid.

Selon Jordan Agency News, c'est le prince héritier de Jordanie, Hussein ben Abdallah, qui prendra part au sommet. L'agence de presse koweitienne Kuna rapporte que le Koweït sera représenté par son prince héritier, Nawaf al-Ahmad al-Jaber.

Le princier héritier Asad Ben Tariq  Al Said représentera le sultanat d'Oman, annonce-t-on du coté omanais.

Le président du Conseil libanais des ministres, Najib Mikati, représentera quant à lui le Liban au 31e sommet de la Ligue arabe, tandis que la Libye y sera représentée par le président du Conseil présidentiel, Mohammed El Menfi, lit-on dans un article d'Algérie Presse Service (APS).

Selon la même source, le Soudan sera représenté au rendez-vous arabe par le président du Conseil militaire de transition, Abdel Fattah al-Burhan, alors que le Yémen sera représenté par le président du Conseil de direction présidentiel, Rashad Muhammad Ali Al-Alimi.

Ci-dessous, l'arrivée de Nasser Bourita dans la salle du sommet :

Les chefs d'États attendus

Toujours d'après l'APS, les chefs d'Etat qui assisteront au 31e sommet de la Ligue arabe sont :

- le président tunisien, Kaïs Saïed ;

- le président d'Egypte, Abdel Fattah al-Sissi ;

- le président de la Palestine, Mahmoud Abbas ;

- le président de la Mauritanie, Mohammed Weld Cheikh Al Ghazouani ;

- le président des Comores, Othmani Ghazali ;

- le président de Djibouti, Ismaël Omar Jileh ;

- le président de la Somalie, Cheikh Mahmoud.

-Temine Al Thani, l'émir de Qatar.

Dans des déclarations à la presse à l'issue des travaux préparatoires du sommet, le secrétaire général adjoint de l'organisation panarabe, Houssam Zaki, avait indiqué que le projet d'ordre du jour de cette manifestation portait sur l’ensemble des développements liés aux crises dans plusieurs pays arabes, dont la Libye, le Yémen et le Soudan, notant que des projets de résolution spécifiques avaient été préparés pour chaque point.

L'ouverture du sommet devait se dérouler à partir de 18h15, heure locale, et devait être marquée par les discours du président sortant Kaïs Saïed, du nouveau président Abdelmajid Tebboune et de quelques invités.

Les travaux auront lieu mercredi, et les discours des chefs de délégation sont prévus pour la mi-journée.

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.