χ

Automobile : l’OFPPT va créer une “usine pédagogique” dans la région TTAH

L’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail lance un appel à manifestation d’intérêt pour réaliser une usine pédagogique de fabrication et de montage des composants et dispositifs électroniques et mécatroniques, pour les applications automotives et autres secteurs technologiques, dans la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima.

Automobile : l’OFPPT va créer une “usine pédagogique” dans la région TTAH

Le 26 octobre 2022 à 15h25

Modifié 26 octobre 2022 à 17h52

L’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail lance un appel à manifestation d’intérêt pour réaliser une usine pédagogique de fabrication et de montage des composants et dispositifs électroniques et mécatroniques, pour les applications automotives et autres secteurs technologiques, dans la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima.

La réalisation de cette usine entre dans le cadre de la mise en œuvre de la nouvelle feuille de route pour le développement de la formation, validée par le Roi en avril 2019.

Focus sur les chaînes fonctionnelles des voitures électriques 

Sur le document de ce marché, l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT) explique que “vu l’importance du secteur automobile dans le tissu industriel de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, l’OFPPT envisage d’intégrer la réalisation d’une usine pédagogique alliant l’électronique et la mécatronique, avec un focus sur les chaînes fonctionnelles des voitures électriques ainsi que d’autres secteurs à grande valeur technologique”.

“L’automobile est un secteur très compétitif dans lequel les chaînes de fabrication et d’approvisionnement doivent fonctionner en toute efficience et répondre à la pointe en matière d’innovation et de respect des normes de qualité en vigueur”, ajoute le document.

“Les principales tendances dans ce secteur incluent l’implémentation de nouveaux concepts d’entraînement tels que la batterie (EV), la technologie hybride (HEV), la pile à combustible (FCEV) pour les véhicules électriques, les EV charging, ainsi que la réduction du poids des véhicules pour garantir un meilleur rendement énergétique.”

Préparer des profils adéquats

Cette usine pédagogique devra être dotée d’une plateforme logiciel design et d’une simulation ERP de gestion et de planification de production. Cette implémentation aura un impact considérable pour la préparation des profils adéquats afin d’accompagner la région en termes de besoins en compétences.

Cette entité devra également être composée d’un ensemble de cellules de fabrication et de postes de travail spécialisés, disposés dans un ordre préétabli correspondant à la succession des opérations d’assemblage des composants.

Il s’agit d’un ensemble de processus opérationnels formant un Workflow de la chaîne de fabrication. L’intégration de la robotique est prévue pour l’exécution de certaines tâches. Elle devra, par ailleurs, impérativement intégrer les aspects suivants :

- la chaîne industrielle, conçue pour un usage pédagogique, évolutive et multisectorielle, et présentant une grande valeur ajoutée technique et technologique ;

- les compétences visées sont en lien avec l’industrie manufacturière : mécatronique, électrique, électronique embarquée, mécanique, maintenance des voitures ;

- le secteur automobile devenu vital pour l’industrie marocaine, le manufacturing des voitures électriques devra représenter une composante essentielle de cette matrice (technologies d’électrification, solution de charge, batteries, etc.).

- les cellules de montage et d’intégration des composants doivent respecter le workflow proposé ;

- l’aménagement d’un espace dédié pour l’implantation de l’usine pédagogique intégrant l’ensemble des composants du workflow. 

Le concept proposé doit être flexible et évolutif afin de s’adapter aux variantes de son utilisation dans un contexte de formation, et d’accompagner les mutations et les exigences futures inhérentes aux secteurs d’application de la solution. La superficie prévue pour abriter la minichaîne est de l’ordre de 240 m².

Créer un environnement de travail proche de la réalité industrielle

La mise en place de ces usines pédagogiques au niveau des pôles industriels des Cités des métiers et des compétences (CMC) a pour principal objectif la création d’un environnement de travail proche de la réalité industrielle et propice au développement d’un véritablemindset industriel” chez les stagiaires. Cet outil permettra de donner aux stagiaires l’accès à une formation pratique qui s’appuiera sur la simulation haute-fidélité d’une unité industrielle.

Il s’agit d’un système industriel modulaire intégrant un processus de fabrication avec une vocation d’apprentissage, visant l’acquisition des compétences nécessaires et leurs mises en œuvre dans un contexte proche du réel ; le tout couplé à un aspect didactique en mécatronique et électronique.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

SRM: Résultats financiers au 31 décembre 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.