χ

Stations de dessalement, usine de production de sérums, ports de plaisance : voici le portefeuille PPP

Le ministère des Finances a publié le portefeuille des projets en PPP, ainsi que leur état d’avancement, dans le rapport d'établissement des entreprises publiques.

Stations de dessalement, usine de production de sérums, ports de plaisance : voici le portefeuille PPP

Le 24 octobre 2022 à 15h49

Modifié 24 octobre 2022 à 15h49

Le ministère des Finances a publié le portefeuille des projets en PPP, ainsi que leur état d’avancement, dans le rapport d'établissement des entreprises publiques.

Le partenariat public-privé (PPP) a de l’avenir au Maroc. Ce mode de financement permet à une autorité publique de faire appel à des prestataires privés, en vue de financer et de gérer un équipement qui assure un service public. En contrepartie, le prestataire de services reçoit un paiement du partenaire public ou des usagers du service.

En attendant le déploiement du mécanisme de planification dans le cadre du programme national pluriannuel de projets en PPP, le ministère des Finances a publié, ce jeudi 20 octobre, le portefeuille des projets en PPP dans le rapport d'établissement des entreprises publiques.

Les projets en cours de réalisation

- Une station de dessalement pour l’irrigation dans la zone de Dakhla. Ce projet relevant du ministère de l’Agriculture coûtera 1,9 MMDH. La convention de financement de la contribution publique et les contrats de partenariat ont été signés.

- Une station de dessalement à Safi. Ce projet est porté par le ministère de l’Equipement et de l’eau.

- La mise en place d’une unité pharmaceutique de production de sérums, vaccins et produits biologiques. Le comité de pilotage institué pour superviser le processus de mise en concurrence est en passe de recruter un conseiller pour l'accompagnement du projet.

- Une station de dessalement de l’eau de mer dans la région de Casablanca-Settat. La procédure d’attribution du projet est en cours, notamment via la préqualification des candidats retenus pour participer au dialogue compétitif.

Les projets en cours d’évaluation préalable

- Le port de Kénitra Atlantique. D’un coût de 7,7 MMDH, son rapport d’évaluation a été finalisé et sera soumis à la décision du ministère de l'Économie et des finances. Le projet rencontre un problème de soutenabilité budgétaire.

- Six ports de plaisance. Le coût de l’investissement est estimé à 1,2 MMDH. Le rapport d’évaluation préalable est en cours d’élaboration.

- Le développement par l’ONDA d’un aéroport d’aviation d’affaires à Tit Mellil pour un montant de 809 MDH. L'étude d’évaluation préalable pour la mise en œuvre du projet a été lancée en 2016. La dernière phase est en cours de réalisation.

- La construction de cinq établissements pénitentiaires d’une capacité totale d'hébergement de 1.455 détenus. En plus d’une problématique budgétaire pour financer l’étude d’évaluation préalable, les rapports transmis par le porteur du projet ne répondent pas aux exigences du cadre juridique des contrats de PPP.

Les projets identifiés et en phase d’études préliminaires

- La construction de crèches d’une capacité totale de 20.000 places destinées aux enfants âgés de 3 mois à 3 ans. Ce projet est porté par le ministère de la Jeunesse, de la culture et de la communication.

- La réutilisation des eaux usées à Marrakech. Les études préparatoires de ce projet sont en cours.

- La surélévation du barrage Mokhtar Soussi qui ne nécessite aucun appui budgétaire direct de l’Etat. Il pourrait être structuré sous forme de concession, avec un contrat d’une durée de 30 ans.

- La construction de centres de colonies de vacances. Les travaux sont au stade de finalisation du rapport d’évaluation préalable.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

CFG Bank : Publication des taux d’intérêt - Émission d’obligations subordonnées

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.