χ

Vers la création d’un statut social particulier pour les marins pêcheurs

La création d’un statut social particulier pour les marins pêcheurs a été au centre d’une rencontre, tenue récemment, entre la Fédération des pêches maritimes de la Confédération générale des entreprises du Maroc et la Caisse nationale de sécurité sociale.

Vers la création d’un statut social particulier pour les marins pêcheurs

Le 23 septembre 2022 à 16h58

Modifié 23 septembre 2022 à 18h05

La création d’un statut social particulier pour les marins pêcheurs a été au centre d’une rencontre, tenue récemment, entre la Fédération des pêches maritimes de la Confédération générale des entreprises du Maroc et la Caisse nationale de sécurité sociale.

Cette rencontre a été l’occasion de discuter de la possibilité d’indemniser les marins pêcheurs qui ont perdu leur emploi pendant la prolongation de la période du repos biologique, et de créer un nouveau statut social pour eux, indique un communiqué de la Fédération des pêches maritimes (FPM).

Le but est de sécuriser leurs allocations et retraites et de prendre en compte toutes les spécificités de leur travail.

Une cellule technique composée de la FPM, de la Caisse nationale de sécurité sociale et du ministère de tutelle sera créée rapidement pour discuter des aspects technicoadministratifs nécessaires à l’élaboration de ce nouveau statut visant à offrir une couverture sociale plus adaptée aux marins pêcheurs.

(Avec MAP)

 

 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

CFG Bank: Indicateurs financiers trimestriels au 30 juin 2022

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.