χ

Onze nouveaux établissements de formation professionnelle en 2022-2023

L’effectif des stagiaires atteindra 662.754 au titre de l’année 2022-2023 au niveau des centres de formation professionnelle, soit une augmentation de 2% par rapport à l’année précédente. Onze nouveaux établissements ouvriront leurs portes cette année.

Rabat : Inauguration d'un nouveau Centre dédié à la formation dans les métiers de la maintenance et des énergies renouvelables.

Onze nouveaux établissements de formation professionnelle en 2022-2023

Le 8 septembre 2022 à 12h17

Modifié 8 septembre 2022 à 12h52

L’effectif des stagiaires atteindra 662.754 au titre de l’année 2022-2023 au niveau des centres de formation professionnelle, soit une augmentation de 2% par rapport à l’année précédente. Onze nouveaux établissements ouvriront leurs portes cette année.

Le ministre de l’Inclusion économique, Younes Sekkouri, a lancé l’année de formation 2022-2023 mercredi 7 septembre. Ce lancement officiel coïncide avec l’inauguration, à Rabat, d’un nouveau centre de formation dans les métiers de la maintenance et des énergies renouvelables (CFMMER). Il dispose d’une capacité de 528 places pédagogiques et propose des formations dans neuf filières.

Le ministre a également visité l’Institut de formation aux métiers de l’industrie de l’automobile (IFMIA) à Kénitra. Cet établissement dispose d’une capacité d’accueil de 2.500 stagiaires dans quatre filières de formation.

Au titre de l’année 2022-2023, l’effectif des stagiaires devra atteindre 662.754 stagiaires, soit une augmentation de 2% par rapport à l’année précédente, avec 408.000 places pédagogiques au niveau des établissements relevant de l’OFPPT, 139.429 pour les autres départements publics, 92.000 au niveau des établissements de la formation professionnelle privée, en plus de 15.525 bénéficiaires de la formation par apprentissage dans les centres intra-entreprise et les centres des associations.

Aussi, il est prévu que l’effectif des stagiaires inscrits en première année de formation avoisinera les 248.850 stagiaires.

 

Le secteur de la formation professionnelle sera renforcé par la création de 38 nouveaux établissements dont six Cités des métiers et des compétences (CMC), considérées comme les projets phares de la feuille de route du développement de la formation professionnelle et des instituts à gestion déléguée créés (IGD) en partenariat avec les professionnels.

Cette année de formation sera encadrée par plus de 21.700 formateurs répartis sur plus de 2.223 établissements de formation (dont 737 établissements de formation publique, 1.380 établissements privés, 38 associations et 68 centres de formation par apprentissage intra-entreprise).

Compte tenu de l’impact direct des internats sur la limitation de la déperdition au niveau de la formation professionnelle, ces dernières ont été renforcées cette année par la création de neuf nouveaux internats, portant le nombre total des internats à 148, abritant plus de 22.500 bénéficiaires.

Onze nouveaux établissements de formation 

L’OFPPT a annoncé qu’un total de onze nouveaux établissements de formation ouvriront leurs portes pendant l’année de formation 2022-2023.

L’Office fait également savoir que le projet de mise à niveau intégrée et d’excellence opérationnelle avance à pas sûrs. En effet, un premier lot de 72 établissements existants bénéficiera d’une mise en conformité et d’un accompagnement vers l’excellence, selon des standards de qualité prédéfinis, pour faire émerger une nouvelle génération d’établissements 4.0, à travers une mise à niveau intégrée du dispositif de formation.

L’objectif étant d’assurer un alignement aux meilleures pratiques dans le domaine de la formation professionnelle et de mettre en place le cadre et les processus nécessaires à une gestion de la performance basée sur les résultats, assurant la viabilité du standard qualité.

En matière de carte de formation 2022-2023, 72% des filières relevant de la nouvelle offre correspondent à des filières nouvellement créées ou restructurées. Elles concernent plus de 142.700 stagiaires, soit 43% de l’ensemble des bénéficiaires.

L’Office a mis en place, à ce jour, 154 nouvelles filières dont 79 relevant de la formation diplômante et 75 de la formation qualifiante, en plus de la restructuration de 142 filières (108 diplômantes et 34 qualifiantes). A noter que les stagiaires en 2e année bénéficieront de 47 nouvelles options de formation issues des 16 troncs communs initiés en 2021-2022.

En vue de permettre aux lauréats des différents niveaux d’accéder à des niveaux de formation supérieurs, l’OFPPT a renforcé son système de passerelles. Ce dernier compte au total 613 passerelles, réparties en quatre niveaux de formation, spécialisation, qualification, technicien et technicien spécialisé. A partir de cette rentrée, les lauréats des promotions antérieures pourront également bénéficier du système des passerelles, conformément aux conditions d’admission requises.

Le renforcement de l’esprit entrepreneurial des stagiaires figure également parmi les priorités de l’OFPPT. La rentrée connaîtra ainsi l’implémentation du programme d’innovation entrepreneuriale dans trois nouvelles régions : Béni Mellal-Khénifra, Rabat-Salé-Kénitra et Tanger-Tétouan-Al Hoceima, en plus des trois régions pilotes (Souss-Massa, Oriental, Laâyoune-Sakia El Hamra et la province de Benguerir).

L’année de formation 2022-2023 connaîtra le lancement de la formation dans trois Cités des métiers et des compétences, des établissements nouvelle génération portés par l’OFPPT.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Centrale Danone : Publication des comptes 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.