χ

Chaque ménage consacre annuellement 4.400 dirhams à la scolarisation des enfants (HCP)

Par personne scolarisée, la dépense annuelle moyenne des ménages a atteint 2.356 dirhams en 2019. Cette dépense varie largement selon le milieu de résidence, le niveau de vie, le secteur d’enseignement et le niveau d’enseignement, d'après les données fournies par le haut-commissariat au Plan (HCP). Détails.

Chaque ménage consacre annuellement 4.400 dirhams à la scolarisation des enfants (HCP)

Le 2 septembre 2022 à 16h15

Modifié 5 septembre 2022 à 10h11

Par personne scolarisée, la dépense annuelle moyenne des ménages a atteint 2.356 dirhams en 2019. Cette dépense varie largement selon le milieu de résidence, le niveau de vie, le secteur d’enseignement et le niveau d’enseignement, d'après les données fournies par le haut-commissariat au Plan (HCP). Détails.

  • Les dépenses de scolarisation ont plus que triplé entre 2001 et 2019.
  • Un enfant scolarisé dans le privé coûte le triple d'un enfant scolarisé dans le public.

A l’approche de la rentrée scolaire 2022-2023, prévue le 5 septembre prochain, le haut-commissariat au Plan (HCP) détaille quelques données relatives aux dépenses totales des ménages pour la scolarisation de leurs enfants, les dépenses totales par personne scolarisée ainsi que les dépenses de scolarisation des ménages occasionnées au mois de septembre à la rentrée scolaire.

Les données s’appuient sur les éléments de l’Enquête nationale sur les sources de revenu (ENSR), réalisée entre 2019 et 2020, lit-on dans le numéro 17 de Les Brefs du Plan, publié sous le titre : “A combien s’élèvent les dépenses des ménages pour la scolarisation de leurs enfants ?”.

Les ménages consacrent près de 4.400 dirhams annuellement à la scolarisation de leurs enfants

Selon les données de l’enquête susmentionnée, un peu plus de six ménages marocains sur dix comptaient des enfants scolarisés. Chacun de ces ménages a dépensé pour la scolarisation de ses enfants, tous niveaux confondus, 4.356 dirhams en moyenne, ce qui représente 4,8 % de son budget annuel.

La dépense annuelle moyenne des ménages par personne scolarisée a atteint 2.356 dirhams en 2019. Une dépense, qui, d’après le HCP, varie largement selon le milieu de résidence, le niveau de vie, le secteur d’enseignement et le niveau d’enseignement.

Elle passe par exemple de de 1.087 dirhams pour les enfants scolarisés dans l’enseignement public à 7.726 dirhams pour les enfants scolarisés dans l’enseignement privé.

Selon le niveau de vie des ménages, la dépense par personne scolarisée est 14 fois plus élevée chez les 20% des familles les plus aisées que chez les 20% des familles les plus défavorisées, soit respectivement 7.500 et 506 dirhams, constate le HCP.

Les dépenses de scolarisation ont plus que triplé entre 2001 et 2019

Autre constatation du haut-commissariat au Plan : la hausse des dépenses de scolarisation, qui, en effet, ont plus que triplé entre 2001 et 2019.

Par comparaison avec leur niveau de 2001, les dépenses de scolarisation ont été multipliées par 3,4. Elles sont passées au niveau national de 1.277 dirhams en 2001 à 4.356 dirhams en 2019, lit-on davantage dans le document du HCP.

Notons que, selon le milieu de résidence, ces dépenses sont passées de 461 à 1.484 dirhams en milieu rural et de 1.629 à 5.701 dirhams en milieu urbain.

Les ménages avec des enfants scolarisés en 2019-2020 ont dépensé en moyenne 1.600 dirhams 

La dépense moyenne des ménages marocains pour la rentrée scolaire 2019-2020 s’est élevée à 1.556 dirhams, soit 35,7 % de leurs dépenses en scolarisation et 20,4% de leur budget mensuel moyen, fait savoir le HCP. Cette dépense varie à son tour selon le milieu de résidence, le niveau de vie et le secteur d’enseignement.

Elle atteint, à titre d’exemple, 1.926 dirhams pour les ménages citadins et 760 dirhams pour les ménages ruraux, soit respectivement 33,8% et 51,8% de leurs dépenses annuelles pour la scolarisation et 22,5% et 13,6% dans leur budget mensuel moyen.

Selon le niveau de vie, la dépense de la rentrée scolaire des ménages des 20% de la population la plus favorisée est cinq fois celle des ménages des 20% de la population la plus défavorisée, soit respectivement 3.456 dirhams et 721 dirhams, et 26,6% et 62,7% de leurs dépenses annuelles en scolarisation.

Et pour ce qui est du secteur d’enseignement, la dépense moyenne des ménages ayant exclusivement des enfants scolarisés dans le privé (3.639 dirhams) est quatre fois celle des ménages ayant exclusivement des enfants scolarisés dans le public (928 dirhams), soit 28% et 48,1% de leurs dépenses annuelles respectives pour la scolarisation, conclut le HCP.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Wafabail : publication financière au 31-12-2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.