χ

Une nouvelle feuille de route Maroc-Cap Vert

Le Maroc et la République de Cabo Verde ont signé, mercredi 31 août à Dakhla, une feuille de route de coopération, deux accords de coopération et un mémorandum d’entente, visant à insuffler un nouvel élan au partenariat multidimensionnel entre les deux pays.

Une nouvelle feuille de route Maroc-Cap Vert

Le 31 août 2022 à 16h31

Modifié 31 août 2022 à 16h48

Le Maroc et la République de Cabo Verde ont signé, mercredi 31 août à Dakhla, une feuille de route de coopération, deux accords de coopération et un mémorandum d’entente, visant à insuffler un nouvel élan au partenariat multidimensionnel entre les deux pays.

Cette feuille de route de coopération a été paraphée par le ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita, et son homologue capverdien, Rui Alberto De Figueiredo Soares, en marge de la cérémonie d’inauguration du consulat général du Cap-Vert à Dakhla.

Elle couvre plusieurs domaines, à savoir l’éducation et la formation, la coopération technique et sécuritaire, la promotion économique et l’investissement, ainsi que l’échange de visites officielles.

A cet effet, le Maroc apporte son assistance et partage son expertise avec la République de Cabo Verde dans les domaines suscités, à travers :

– l’organisation de learning-visits au Maroc au profit de hauts fonctionnaires de Cabo Verde,

– l’octroi de bourses au profit d’étudiants et de stagiaires capverdiens dans les établissements publics d’enseignement supérieur, technique et professionnel au Maroc,

– l’organisation de programmes de renforcement de capacités au profit de hauts fonctionnaires de Cabo Verde dans différents domaines,

– l’envoi de délégations d’opérateurs économiques marocains pour développer des partenariats d’affaires gagnant-gagnant avec des opérateurs locaux et promouvoir diverses opportunités d’investissement, en vue de réaliser des projets communs dans des secteurs d’intérêts prioritaires pour la République de Cabo Verde.

Pour ce qui est de l’accord relatif aux services aériens, il vise à promouvoir un système de transport international, afin de répondre aux besoins des passagers et de permettre aux entreprises de transport aérien de leur offrir des prix et des services compétitifs sur des marchés ouverts et en leur garantissant le plus haut niveau de sûreté et de sécurité.

Cet accord contient également des dispositions relatives aux exemptions tarifaires et fiscales.

Concernant l’accord sur la suppression de visa pour les porteurs de passeports diplomatiques et de service, il s’inscrit dans le cadre du renforcement des relations entre les deux pays et vise à faciliter l’entrée, le départ et la circulation entre les deux Etats pour les citoyens titulaires de passeports diplomatiques et de service en cours de validité, en vue de leur permettre de mener leur missions convenablement.

Quant au mémorandum d’entente entre l’Académie marocaine des études diplomatiques (AMED) et le ministère des Affaires étrangères, les deux parties s’engagent à renforcer le partenariat et à établir un cadre de coopération dynamique et durable en matière de formation des jeunes diplomates et en termes d’échange d’expériences et d’informations dans le secteur de la diplomatie et des relations internationales.

(Avec MAP)

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Sofac: Résultats financiers au 30 juin 2022

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.