χ

L'Europe confrontée à sa pire sécheresse depuis 500 ans

Le continent européen fait face à sa pire sécheresse depuis 500 ans, selon les conclusions d'un rapport de l'Observatoire mondial sur la sécheresse, relayées ce mercredi 24 août, par le quotidien français "Le Figaro".

L'Europe confrontée à sa pire sécheresse depuis 500 ans

Le 25 août 2022 à 11h39

Modifié 25 août 2022 à 11h39

Le continent européen fait face à sa pire sécheresse depuis 500 ans, selon les conclusions d'un rapport de l'Observatoire mondial sur la sécheresse, relayées ce mercredi 24 août, par le quotidien français "Le Figaro".

À la date de publication dudit rapport, 47 % du continent européen est toujours en état d’avertissement de sécheresse et 17 % en état d’alerte. Au total, 64 % de l’Europe fait l’objet d’un avertissement ou d’une alerte.

Ces alertes sont lancées quand la végétation et les cultures sont gravement affaiblies par le manque d’eau. La situation actuelle contribue par ailleurs à augmenter les zones à risque d’incendies sur l’ensemble du territoire de l’Union européenne, selon les auteurs du document.

« Les conditions météorologiques exceptionnellement chaudes et sèches ont réduit considérablement les perspectives de rendement des cultures d’été de l’UE » indique le rapport, ajoutant que les données définitives à la fin de la saison permettront de confirmer cette évaluation préliminaire.

Les prévisions actuelles pour le maïs, le soja et le tournesol au niveau de l’UE sont respectivement, inférieures de 16 %, 15 % et 12 % à la moyenne sur 5 ans, notent les experts du Centre commun de recherche de la Commission européenne. En revanche, les conditions chaudes et sèches ont profité aux récoltes des cultures d’hiver, qui ont connu une légère amélioration des prévisions de rendement, précise-t-on.

Cet été, quasiment tous les cours d’eau du continent se sont asséchés, faisant chuter la puissance l’hydroélectrique générée en Europe de 20% au cours des derniers mois, alerte également le rapport.

Au Portugal, l’énergie hydroélectrique stockée dans les réservoirs d’eau est inférieure de moitié à la moyenne des cinq années précédentes. En Italie, l’Autorité du bassin du Pô a confirmé la classification actuelle au plus haut niveau de gravité de la sécheresse. Le potentiel d’énergie hydroélectrique stocké dans les réserves d’eau du nord reste inférieur à la moitié de la capacité de production d’électricité du pays, précise-t-on de même source.

En France, plus de 100 municipalités ont eu des problèmes d’approvisionnement en eau liés en partie aux nombreux incendies de forêt qui ont dévasté plusieurs massifs forestiers. Selon le système européen d’information sur les feux de forêt, plus de 60.000 hectares de terres ont brûlé depuis le début de l’année 2022, soit plus du double de 2021.

«La combinaison d’une grave sécheresse et de vagues de chaleur exerce une pression sans précédent sur les niveaux d’eau dans l’ensemble de l’UE», commente Mariya Gabriel, la commissaire chargée de l’innovation, de la recherche, de la culture, de l’éducation et de la jeunesse.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Groupe Addoha: Communiqué de presse sur les indicateurs trimestriels T2 2022

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.