χ

Ouverture d'une enquête dans l'affaire de deux diplomates marocains drogués et volés en Colombie

Les deux diplomates marocains ont été drogués par des femmes rencontrées via un site de rencontres, puis dépouillés de leurs biens. Ils ont été convoqués à Rabat pour passer devant le conseil de discipline. Une enquête est ouverte pour déterminer les procédures judiciaires appropriées à appliquer.

Ouverture d'une enquête dans l'affaire de deux diplomates marocains drogués et volés en Colombie

Le 19 août 2022 à 12h51

Modifié 19 août 2022 à 14h35

Les deux diplomates marocains ont été drogués par des femmes rencontrées via un site de rencontres, puis dépouillés de leurs biens. Ils ont été convoqués à Rabat pour passer devant le conseil de discipline. Une enquête est ouverte pour déterminer les procédures judiciaires appropriées à appliquer.

Plusieurs médias colombiens ont rapporté, le 16 août, que des diplomates marocains à Bogota avaient été drogués puis cambriolés par des femmes.

Ils évoquent trois diplomates qui ont été drogués par des femmes grâce des substances somnifères puis volés. Selon les médias colombiens, il s’agirait d’escort girls ou de femmes rencontrées via un site de rencontres.

L’information relayée par la presse colombienne est vraie mais comporte une imprécision. Selon une source proche du dossier, l’affaire concerne deux cadres de l’ambassade marocaine en Colombie, et non trois. 

Dès qu’elle a eu connaissance de l’incident, l’administration centrale du ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, a convoqué les personnes concernées.

Une information que confirme Najlaa Benmbarek, directrice de la diplomatie publique et des acteurs non étatiques dans des déclarations reçues par Médias24, ce vendredi 19 août. « Les personnes impliquées ont été immédiatement convoqués à Rabat« , assure-t-elle.

« Un conseil de discipline s’est tenu au niveau de l’administration centrale à Rabat, conformément aux lois et procédures en vigueur », affirme-t-elle. Le ministère n’a pas donné d’indications sur les décisions prises suite à ce conseil disciplinaire.

« Une enquête a été ouverte immédiatement, afin de déterminer les circonstances de cet incident, ainsi que les procédures judiciaires appropriées à appliquer« , car « ces personnes ont porté atteinte à l’image du Ministère« .

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Disty Technologies: Avis de convocation des actionnaires à l’assemblée générale ordinaire

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

Autoroutes du Maroc organise la 4e édition de la Conférence internationale de la mobilité