χ

Commerce extérieur : les importations augmentent de 112 MMDH à fin juin

Les exportations augmentent légèrement moins que les importations à fin juin. Le déficit commercial se creuse de 49,3 MMDH d'une année sur l'autre et atteint 150,5 MMDH, notamment poussé par une facture énergétique qui a plus que doublé.

Commerce extérieur : les importations augmentent de 112 MMDH à fin juin

Le 1 août 2022 à 18h45

Modifié 1 août 2022 à 18h45

Les exportations augmentent légèrement moins que les importations à fin juin. Le déficit commercial se creuse de 49,3 MMDH d'une année sur l'autre et atteint 150,5 MMDH, notamment poussé par une facture énergétique qui a plus que doublé.

A fin juin 2022, les exportations de marchandises s’établissent à 215 MMDH contre 152,3 MMDH un an auparavant, soit une hausse de 41,2% ou +62,7 MMDH annonce le dernier bulletin mensuel des indicateurs des échanges extérieurs.

L’accroissement concerne les exportations de la totalité des secteurs, essentiellement celles des phosphates et dérivés, de l’automobile, et de l’agriculture et agroalimentaire :

Les ventes de phosphates et dérivés ont progressé de 84,3% à fin juin à 57,4 MMDH. « Cette évolution fait suite, principalement, à l’augmentation des ventes des engrais naturels et chimiques (+19.724MDH) due à l’effet prix qui a plus que doublé (8.656DH/T à fin juin 2022 contre seulement 3.671 DH/T à fin juin 2021) » note l’Office des Changes. Les quantités exportées ont régressé de 15,1%.

Les ventes du secteur automobile progressent de 30,1% à 52,8 MMDH sur la période. Ces exportations atteignent leur niveau le plus haut durant la même période au cours des cinq dernières années.

Les exportations du secteur agricole augmentent de 24,8% à 46,3 MMDH. « Cette évolution s’explique par la hausse simultanée des ventes de l’industrie alimentaire (+30,8% ou +5.358MDH) et celles de l’agriculture, sylviculture et chasse (+19,1% ou +3.626MDH) » explique l’Office des changes.

Les exportations de textile et de cuir progressent de 32,4% à 22,2 MMDH. Une évolution « attribuable à la hausse des ventes des principaux segments de ce secteur en l’occurrence, des vêtements confectionnés (+36,3% ou +3.791MDH), des articles de bonneterie (+27,4% ou +927MDH) et des chaussures (+27,9% ou +354MDH) » explique l’Office.

Les importations à fin juin augmentent de 112 MMDH en valeur

durant le premier semestre les importations atteignent un total de 365,5 MMDH, en hausse de 44,2% par rapport à la même période en 2021. En valeur elles ont progressé de 112 MMDH.

Cette hausse concerne la quasi totalité des groupes de produits. La facture énergétique a plus que doublé s’élevant à 71.5 MMDH à fin juin 2022 du fait de la hausse des approvisionnements des principaux produits énergétiques.

Les importations des demi produits enregistrent une hausse de 55,2% ou +30.782MDH, suite à la forte croissance des achats de l’ammoniac (10.473MDH à fin juin 2022 contre seulement 2.853MDH à fin juin 2021).

Les importations de produits alimentaires augmentent de 43,4%. « Cette évolution est tributaire, essentiellement, de la hausse des achats du blé de 55,1% due à l’effet prix en accroissement de 52,5% » note l’Office des Changes.

De leur côté, les importations des produits bruts s’accroissent de 82,7% ou +10.954MDH. Cette augmentation fait suite, principalement, à la hausse des achats des soufres bruts et non raffinés qui ont plus que doublé (+6.906MDH).

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

SAHAM: COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.