χ

Assainissement et eau potable : l'AFD accorde des prêts d'un milliard de DH à quatre régies

Deux conventions de financement ont été signées, ce mardi 10 mai, entre l'AFD, la RADEM (Meknès) et la RADEETA (Taza) pour le renforcement des services d’assainissement et d'eau potable des territoires desservis par ces deux régies. Avec les prêts accordés à deux autres régies, le montant du financement est supérieur à un milliard de DH (100 millions d'euros).

Assainissement et eau potable : l'AFD accorde des prêts d'un milliard de DH à quatre régies

Le 10 mai 2022 à 14h53

Modifié 10 mai 2022 à 15h58

Deux conventions de financement ont été signées, ce mardi 10 mai, entre l'AFD, la RADEM (Meknès) et la RADEETA (Taza) pour le renforcement des services d’assainissement et d'eau potable des territoires desservis par ces deux régies. Avec les prêts accordés à deux autres régies, le montant du financement est supérieur à un milliard de DH (100 millions d'euros).

Ces conventions s’inscrivent dans le cadre d’un programme en faveur de plusieurs régies municipales en charge de la gestion des services d’eau et d’assainissement, ayant vocation à soutenir leurs programmes d’investissement au service des usagers et le renforcement de leur expertise, explique un communiqué publié par l'Agence française de développement (AFD).

Ce programme d’ensemble vise l’amélioration de l’accès, des performances, de la durabilité et de la résilience des services d’assainissement et d’eau potable, bénéficiant à plus de 1,8 million d’habitants dans les territoires desservis par les régies RADEEJ (El Jadida), RADEEL (Larache), RADEET (Beni Mellal), RADEETA (Taza) et RADEM (Meknès).

Il comprend des prêts directs à quatre régies municipales, pour un montant total de 100 millions d’euros, plus d'un milliard de dirhams, ainsi qu’un programme d’expertise, financé par une subvention de l’Union Européenne en faveur du ministère de l’Intérieur et de cinq régies, pour un montant total de 18,8 millions d’euros, ainsi qu’une subvention de l'AFD de 300.000 euros.

Le programme étendra et améliorera la qualité des services d’eau potable et d’assainissement pour les habitants des territoires concernés, en constituant une réponse aux défis rencontrés en matière de croissance urbaine, de fourniture des services publics essentiels à la population, de lutte contre les épidémies et d’adaptation au changement climatique.

L'AFD explique dans son communiqué que "le programme prévoit plusieurs types d’investissement de construction, extension ou réhabilitation : unités de production d’eau potable, stations de pompage, conduite d’adductions et de distributions d’eau, réservoirs, branchements à domicile, collecteurs pour les eaux usées et les eaux pluviales, déversoirs d’orages et stations d’épuration". "Ces investissements concerneront également la réhabilitation et l'optimisation des réseaux afin de lutter contre les fuites et améliorer les rendements, la modernisation et la digitalisation des systèmes."

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Acquisition par la banque centrale populaire (BCP) de la participation de CIH Bank dans Maroc leasing et Maghreb titrisation

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.