Flambée des prix : le Conseil de la concurrence va enquêter sur 13 produits

Le Conseil de la concurrence s'autosaisit en vue d'enquêter sur l'impact de la flambée des prix des intrants et matières premières sur le fonctionnement concurrentiel du marché national. Blé, beurre, gasoil, rond à béton, verre... plusieurs produits seront analysés par le Conseil.

Flambée des prix : le Conseil de la concurrence va enquêter sur 13 produits

Le 15 avril 2022 à 18h24

Modifié 15 avril 2022 à 18h35

Le Conseil de la concurrence s'autosaisit en vue d'enquêter sur l'impact de la flambée des prix des intrants et matières premières sur le fonctionnement concurrentiel du marché national. Blé, beurre, gasoil, rond à béton, verre... plusieurs produits seront analysés par le Conseil.

L'instance dirigée par Ahmed Rahhou vient de publier une note de référence en vue d’une autosaisine pour la production d’un avis du Conseil de la concurrence sur la flambée des prix des intrants et matières premières au niveau mondial, et ses conséquences sur le fonctionnement concurrentiel des marchés nationaux.

Dans cette note, le Conseil explique que "tenant compte du contexte économique actuel, marqué par une hausse des prix de vente aux consommateurs quasi généralisée et touchant pratiquement tous les produits de base, la question suivante se pose : est-ce que les niveaux des hausses constatées sur le marché local sont tributaires uniquement de facteurs exogènes relatifs à la flambée des matières premières importées ou seraient liés à des éléments illicites relatifs à des pratiques interdites par la loi 104-12, en l’occurrence des ententes ou des abus de position dominante ?".

Pour y répondre, le Conseil de la concurrence se donne pour objectif "d’apporter les éléments de réponse et de compréhension aux raisons profondes des récentes fluctuations des prix de vente au niveau national, d’évaluer leurs impacts sur les marchés nationaux, et de recommander éventuellement les mesures à même de rétablir le fonctionnement concurrentiel desdits marchés".

Plusieurs produits sont dans le collimateur du Conseil de la concurrence :

 

Le Conseil a déterminé le choix de ces 13 produits selon trois critères. "Le premier porte sur la nature des produits (produit de première nécessité ou pas), le deuxième concerne son degré de dépendance par rapport aux marchés internationaux (produit fabriqué localement ou importé), et le troisième a trait aux niveaux des hausses de leurs prix de vente enregistrées sur le marché local (très fortes augmentations)", lit-on dans la note.

L’analyse portera sur deux périodes distinctes : une première période plus large couvrant l’évolution annuelle des quatre dernières années (2018-2021), et une deuxième qui se focalisera sur les trois premiers mois de 2022, durant lesquels ont été constatées de fortes fluctuations des prix de vente aux consommateurs sur le marché national.

Enfin, le Conseil précise que son avis futur sera organisé autour de trois grands axes : le premier a trait à l’analyse de l’évolution récente des prix et des cours au niveau international ; le deuxième portera sur les principales causes de cette tendance haussière ; et le troisième concernera l’examen de son impact sur les prix de vente aux consommateurs au niveau national, notamment l’appréciation du degré de corrélation entre les deux variables suivantes : l'évolution des prix au niveau mondial avec les prix de vente au niveau national.

Hausses des prix : le Conseil de la concurrence vérifie l’existence de facteurs « illégaux »

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

Centrale Danone: Assemblée générale mixte tant ordinaire qu'extraordinaire

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.