Revue de Police : un numéro spécial cybersécurité

Le numéro de décembre 2021 de la Revue de Police a été dédié à la cybersécurité. Il explique que si le numérique permet un certain nombre d’opportunités de développement économique, de souveraineté et de bonne gouvernance, il est aussi porteur de risques et de menaces. 

Revue de Police : un numéro spécial cybersécurité

Le 14 janvier 2022 à 14h15

Modifié 14 janvier 2022 à 14h45

Le numéro de décembre 2021 de la Revue de Police a été dédié à la cybersécurité. Il explique que si le numérique permet un certain nombre d’opportunités de développement économique, de souveraineté et de bonne gouvernance, il est aussi porteur de risques et de menaces. 

Ce numéro spécial sur la cybersécurité a été publié par la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN). Il comporte, entre autres, un décryptage concernant la protection des données personnelles des dossiers du système d’information de la DGSN, la lutte contre la cybercriminalité, l’analyse des traces numériques ou encore les data analystes en tant que plus-value dans l’élucidation des affaires criminelles les plus complexes.

« Récemment, on entend parler de cyberguerre, alors qu’il n’y a pas de victimes humaines, mais qui peut paralyser un pays ou causer des pertes financières importantes pouvant ruiner tout un pays et réduire à plat son économie », peut-on lire dans ce numéro. Ce dernier souligne l’importance de la sensibilisation des citoyens, qui devient une priorité majeure et un facteur déterminant pour mieux protéger le patrimoine informationnel.

D’autre part, cette revue souligne que l’année 2021 a été marquée par de nombreuses cybermenaces et activités malveillantes détectées par le MACERT (Moroccan Center of Emergency Response Team), partie intégrante et bras opérationnel de la Direction générale de la sécurité des systèmes d’information. Grâce son activité de veille, 784 bulletins d’alerte de sécurité ont été produits et diffusés.

Quant aux activités de supervision des domaines, adresses IP publiques et autres systèmes exposés sur internet de l’ensemble des ministères, administrations publiques et infrastructures vitales, elles ont permis de détecter 342 cybermenaces et activités malveillantes.

D’autres types d’alertes concernent la divulgation des données sur internet, les problèmes de mal-configuration au niveau des réseaux, les infections des machines par des malwares ou encore la publication d’informations à caractère personnel sur internet.

Ces actions ont engagé des alertes et recommandations transmises aux parties concernées, afin de prendre les mesures idoines. En ce qui concerne les activités d’analyse et de réaction, le MACERT a pu traiter 246 incidents déclarés, réaliser 53 missions d’évaluation des applications Web et diffuser 50 alertes, suite aux scans régulièrement effectués.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

MAROC LEASING : Communication financière – Indicateurs d’activité du 3ème trimestre 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.