Essais cliniques Sinopharm au Maroc : les derniers prélèvements sanguins bientôt transférés en Chine

Les prélèvements sanguins réalisés dans le cadre des essais cliniques du vaccin Sinopharm au Maroc devraient, sauf surprise, être acheminés vers la Chine vers la fin du mois courant, apprend Médias24 auprès d’une source bien informée. 

Essais cliniques Sinopharm au Maroc : les derniers prélèvements sanguins bientôt transférés en Chine

Le 12 janvier 2022 à 16h29

Modifié 12 janvier 2022 à 16h29

Les prélèvements sanguins réalisés dans le cadre des essais cliniques du vaccin Sinopharm au Maroc devraient, sauf surprise, être acheminés vers la Chine vers la fin du mois courant, apprend Médias24 auprès d’une source bien informée. 

La sérologie d'une année a été effectuée en octobre 2021. Ces prélèvements n'ont pour l'instant pas encore été envoyés en Chine, à cause des problèmes de transport.

"Nous sommes encore en discussion avec la partie chinoise pour les envoyer en Chine. Nous avons déjà fait deux tentatives pour les transférer. Elles ont échoué, en raison d'une indisponibilité des avions. Ensuite, l'aéroport chinois a été fermé suite à la détection de cas Covid", indique notre source.

"Résultat des courses : les prélèvements sanguins sont toujours au Maroc. Nous pensons les envoyer en Chine vers la fin du mois, si tout va bien".

Rappelons que la sérologie réalisée en octobre 2021 est celle d'une année. Il s'agit de la dernière, qui a clôturé la phase III des essais cliniques du vaccin Sinopharm menée au Maroc.

Elle permettra ainsi de se prononcer sur la persistance des anticorps pendant une année. Notons que l’une des inconnues concernant les vaccins anti-Covid est relative à la durée de la persistance des anticorps dans le corps humain.

Entamée en octobre 2020, cette troisième phase a duré douze mois. Elle a pour objectif d’évaluer l'efficacité et la sécurité à long terme du vaccin, pour compléter les résultats des phases I et II à l’issue desquelles ce vaccin à virus inactivé a montré un faible taux d’effets indésirables et une bonne immunogénicité. Cette évaluation se fera sur la base de différents critères, notamment l’ascension des anticorps neutralisants, la comparaison entre le nombre de cas Covid dans le groupe contrôle (placebo) et vaccin, et l’apparition d’effets indésirables.

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

Upline Capital Management: FCP “CIMR MONETAIRE PLUS” Rapport du commissaire aux comptes exercice du 1er Janvier 2023 au 31 Décembre 2023

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.