Le Maroc et le Portugal créent leur Conseil économique

Le Conseil économique Maroc-Portugal permettra de recentrer les priorités, de consolider les acquis et d’explorer de nouvelles pistes novatrices de partenariat.

Le Maroc et le Portugal créent leur Conseil économique

Le 22 novembre 2021 à 14h16

Modifié 22 novembre 2021 à 14h34

Le Conseil économique Maroc-Portugal permettra de recentrer les priorités, de consolider les acquis et d’explorer de nouvelles pistes novatrices de partenariat.

La Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) et la Confédération des entreprises du Portugal ont signé, ce lundi 22 novembre à Casablanca, une convention de coopération portant sur la mise en place d’un Conseil économique Maroc-Portugal.

Paraphée par le président de la CGEM, Chakib Alj, le secrétaire d’État à l’internationalisation au ministère des Affaires étrangères du Portugal, Eurico Brilhante Dias, et le vice-président de la Confédération des entreprises du Portugal (CIP), Armindo Monteiro, cette convention vise à donner une impulsion accélératrice aux relations économiques entre le Maroc et le Portugal.

En vertu de cette convention, les parties concernées ont décidé de hisser le niveau de coopération vers un partenariat économique avancé.

Le Conseil économique Maroc-Portugal se fixe pour objectifs de :

– recentrer les priorités ;

– consolider les acquis et les inscrire dans la durée ;

– explorer de nouvelles pistes novatrices de partenariat, ambitieuses et bénéfiques pour les populations des deux pays dans le cadre d’un co-développement gagnant-gagnant ;

– encourager la mise en place d’initiatives économiques conjointes ;

– favoriser la synergie entre les acteurs et le partage d’expertise autour de projets structurants et emblématiques ;

– améliorer le climat des affaires entre les pays ;

– contribuer à la co-émergence.

« À travers cette coopération, nous souhaitons accompagner nos entreprises pour saisir le potentiel existant sur nos marchés dans des secteurs stratégiques et d’avenir, tels que le digital, l’aéronautique, l’automobile, l’énergie, le textile, la métallurgie ou encore la santé », a déclaré Chakib Alj. D’autres secteurs s’ajouteront au fur et à mesure, a-t-il ajouté.

De son côté, Eurico Brilhante Dias a affirmé que cette nouvelle plateforme permettra de servir d’accélérateur et de donner une forte impulsion aux relations commerciales et d’investissement entre les deux pays.

(Avec MAP)

 

 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Ciments du Maroc : Communication Trimestrielle T1 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.