Des travaux de démolition dans l’emblématique mosquée Assounna choquent les Casablancais

Les images de la mosquée Assounna, dont une partie a été démolie, se répandent sur la toile. Habib El Moumni, secrétaire général de l’association Casamémoire, dénonce toute tentative de destruction de ce monument à l’architecture caractéristique des années 1970. Il nous apporte un éclairage sur l’importance de cette mosquée dans le patrimoine culturel de Casablanca.

Des travaux de démolition dans l’emblématique mosquée Assounna choquent les Casablancais

Le 17 novembre 2021 à 18h51

Modifié 17 novembre 2021 à 19h00

Les images de la mosquée Assounna, dont une partie a été démolie, se répandent sur la toile. Habib El Moumni, secrétaire général de l’association Casamémoire, dénonce toute tentative de destruction de ce monument à l’architecture caractéristique des années 1970. Il nous apporte un éclairage sur l’importance de cette mosquée dans le patrimoine culturel de Casablanca.

De surprenantes images apparues ce mercredi 17 novembre sur les réseaux sociaux, montrant des travaux de démolition dans la célèbre mosquée Assounna à Casablanca, ont entraîné de nombreuses condamnations de la part des internautes.

La mosquée connue de tous les Casablancais, célèbre pour son architecture brutaliste des années 1970, est considérée comme l’un des symboles de Casablanca et de son patrimoine culturel.

« Nous dénonçons catégoriquement ce genre de démolition, d’autant que la mosquée Assounna fait partie des monuments que la ville a décidé de protéger », a déclaré à Médias24 Habib El Moumni, secrétaire général de Casamémoire, association spécialisée dans la sauvegarde du patrimoine architectural casablancais.

« Il y a une semaine, nous avions remarqué que l’on faisait sortir des débris de la mosquée. Nous avons d’abord cru à quelques travaux mineurs, mais nous sommes aujourd’hui surpris de constater que toute une dalle de la salle de prière des femmes a été démolie », ajoute-t-il.

« S’il s’agit d’un programme de rénovation, ce n’est pas comme cela que l’on fait une rénovation. S’il s’agit d’une démolition, c’est pire encore ! C’est un bâtiment unique qui n’a pas son égal au Maroc. C’est la seule mosquée qui ait un style architectural mondialement connu, qui date des années 1970 et s’appelle le brutalisme. »

« En plus, la mosquée a une autre valeur symbolique : son architecte n’est autre qu’Emile Duhon, connu pour avoir été l’architecte du Roi Mohammed V. C’est aussi lui qui a conçu l’hôtel de ville d’Agadir, d’où a été lancée la Marche verte », indique Habib El Moumni.

« La seule autre mosquée au Maroc qui ait été conçue par un étranger, c’est la mosquée Hassan II, qui est l’œuvre de Michel Pinseau, connu pour avoir été l’architecte du Roi Hassan II. »

Ce n’est pas quelque chose que l’on peut laisser passer sans réagir.

« Nous sommes surpris par cet acte, que l’on dénonce. Nous préparons d’ailleurs un communiqué dans ce sens. Ce n’est pas quelque chose que l’on peut laisser passer sans réagir. Nous allons aussi écrire à toutes les autorités, la wilaya, la mairie, etc. »

« C’est la ville qui a dit qu’il s’agit d’un bâtiment à conserver et à préserver, et aujourd’hui elle autorise sa démolition ? Même si c’est le ministère des Habous et des affaires islamiques qui en est le maître d’ouvrage, c’est bien la ville ou l’arrondissement qui a donné l’autorisation », s’indigne encore Habib El Moumni.

Et d’ajouter : « Au moment où l’on veut promouvoir l’image d’un Maroc tolérant, s’il y a bien un bâtiment qui démontre justement l’ouverture du Maroc sur le monde, c’est la mosquée Assounna. »

Au moment où nous mettions en ligne cet article, nous n’avions pas encore reçu les explications du ministère des Habous et des affaires islamiques.

Ci-dessous, quelques photos prises par Médias24.

 

 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

SALAFIN : Résultats annuels 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

Conférence de presse de l’AMITH : « Textile 2035 – Une vision, des convictions »( En direct )

Lancement officiel du road show national sur l’agrégation agricole « nouvelle génération »

Le CSEFRS présente ses rapports d’évaluation des acquis des élèves.