L'Algérie livre du matériel militaire au polisario (La Razón)

L'Algérie vient de livrer divers équipements militaires au Polisario, rapporte le journal espagnol La Razón, citant des sources proches du dossier.

L'Algérie livre du matériel militaire au polisario (La Razón)

Le 5 novembre 2021 à 18h25

Modifié 5 novembre 2021 à 18h25

L'Algérie vient de livrer divers équipements militaires au Polisario, rapporte le journal espagnol La Razón, citant des sources proches du dossier.

"Il sagirait dune réaction du régime algérien à la mort de trois de ses citoyens, des chauffeurs routiers, quil attribue à une action militaire du Maroc", écrit le journal espagnol, qui a eu accès à des photos dont la date na, toutefois, pas été précisée.

Parmi ce matériel militaire, La Razón cite des véhicules tout-terrain, "indispensables pour la guerre dans le désert".

Cette livraison intervient alors que le Polisario a nommé Mohamed Wali Akeik en tant que nouveau chef de lEtat-major de larmée. "Un homme de confiance absolue de Brahim Ghali, le chef du Polisario", en remplacement de Brahim Baydilla, rappelle La Razón.

Selon des sources consultées par le journal espagnol, ce dernier ajoute que "lAlgérie utilise le Polisario pour concrétiser les représailles quelle a annoncées dans son communiqué après la mort des chauffeurs".

"Il est frappant de voir à quelle vitesse Alger a incriminé Rabat pour l'attaque de ses citoyens, qui voyageaient à bord de deux camions qui voyageaient de la Mauritanie vers leur pays et qui, pour des raisons inconnues, se trouvaient dans une zone interdite aux civils et aux militaires", écrit le journal.

"Les photographies qui ont été distribuées des camions après l'attaque, au cours de laquelle les chauffeurs algériens sont morts, ne semblent pas avoir fait l'objet d'une attaque avec des bombes larguées par des drones", comme l'affirme l'Algérie, ajoute le journal citant des experts qui ont analysé les photos. "Il est facile de vérifier sur les réseaux l'état des véhicules lorsqu'ils reçoivent l' impact d'une bombe larguée d'un drone", ajoutent ces experts. Selon La Razon, "des membres de la Minurso ont confirmé que les camions se trouvaient dans la zone tampon, à l'est du système de défense marocain, où tout mouvement, de militaires ou de civils, est interdit. Que faisaient-ils là-bas ?"

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

Maroc Leasing: Erratum - ASSEMBLEE GENERALE MIXTE DU 10 MAI 2024

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.