ONDA : « Sans pass vaccinal ou autorisation sanitaire, les Marocains ne peuvent pas voyager »

L’Office national des aéroports a mis en ligne, samedi 23 octobre, une FAQ pour répondre aux questions les plus fréquentes que se posent les voyageurs, depuis l’obligation du pass vaccinal. Voici ce qu’il faut retenir.

ONDA : « Sans pass vaccinal ou autorisation sanitaire, les Marocains ne peuvent pas voyager »

Le 26 octobre 2021 à 17h23

Modifié 2 décembre 2021 à 10h52

L’Office national des aéroports a mis en ligne, samedi 23 octobre, une FAQ pour répondre aux questions les plus fréquentes que se posent les voyageurs, depuis l’obligation du pass vaccinal. Voici ce qu’il faut retenir.

De nombreuses questions concernant les voyages par avion, à l’étranger ou à l’intérieur du pays, sont restées sans réponse depuis l’entrée en vigueur du pass vaccinal, jeudi 21 octobre dernier. L’Office national des aéroports (ONDA) répond à quelques-unes d’entre elles.

Vaccins et pass vaccinaux acceptés au Maroc

Tout d’abord, l’Office rappelle que huit vaccins sont à ce jour acceptés au Maroc. Il s’agit de : Astrazeneca-SK Bio, Sinopharm, Sputnik, Pfizer/BioNTech, Janssen (Johnson & Johnson), Covishield (Serum Institute of India), Moderna et Sinovac. 

Pour ce qui est des pass vaccinaux, l’ONDA précise que « le pass vaccinal européen est télé-opérable avec le pass marocain » ; en d’autres termes, le pass vaccinal européen permet à ses détenteurs de circuler librement au Maroc et il est lu par l’application marocaine. Le Royaume accepte par ailleurs tous les pass des pays qui administrent les vaccins autorisés au Maroc.

Validité du pass vaccinal pour voyager à l’étranger

D’après l’ONDA, « le pass vaccinal est considéré valide par les autorités marocaines deux semaines après la dernière dose du vaccin, ou de la dose unique. C’est à ce moment-là que l’immunité est considérée acquise ».

Les voyageurs peuvent toutefois voyager avec le pass vaccinal provisoire, obtenu après l’administration de la première dose. Ce document « devient non valable après trois semaines si la 2e dose n’est pas administrée », ajoute l’Office. Les voyageurs « peuvent donc, voyager avec le pass vaccinal provisoire avec code QR, à condition qu’il soit toujours valide (moins de 28 jours pour Astrazeneca et moins de 21 jours pour Sinopharm  – et Pfizer, NDLR) ». Cette mesure s’applique également aux voyages internes.

« Sans pass vaccinal, les Marocains ne peuvent pas voyager »

L’ONDA répond enfin à la question relative à l’obligation du pass vaccinal pour voyager par avion. « Sans pass vaccinal valide ou une autorisation sanitaire les exemptant du pass vaccinal, les Marocains ne peuvent pas voyager », lit-on sur son site.

Pour s’assurer de cette information, nous avons contacté l’Office, qui nous a en effet confirmé que « sans pass vaccinal ou autorisation exemptant de la vaccination, les voyageurs Marocains ne peuvent ni accéder à l’aéroport ni voyager« .

Cette mesure est valable également aux personnes disposant d’un visa de regroupement familial ou visa étudiant. Elle s’applique aussi aux vols domestiques. 

« Les MRE et les touristes de passages au Maroc peuvent pour leur part retourner chez eux sans pass vaccinal, à condition de se conformer aux exigences des pays de destination. »

Conditions d’accès au Maroc depuis l’étranger

Selon l’ONDA, les conditions d’accès au Maroc depuis l’étranger n’ont pas changé. « Les listes des pays A et B sont actualisées par les autorités marocaines. Les conditions d’accès relatives à chaque liste restent inchangées pour le moment. »

Les conditions d’accès au territoire marocain à partir de la liste A sont les suivantes :

– un certificat attestant que la personne est complètement vaccinée par l’un des vaccins acceptés (deux semaines après la dernière dose du vaccin ou de la dose unique pour considérer que l’immunité a été acquise),

OU

– pour les personnes non ou incomplètement vaccinées, un test PCR négatif de moins de 48 heures (délai entre prélèvement et embarquement) ;

Fiche sanitaire du passager à télécharger en ligne avant embarquement (distribuée aussi à bord de l’avion), dûment renseignée, notamment l’adresse du passager et deux numéros de téléphone permettant de le localiser, en cas de besoin, pendant les 10 jours qui suivent son arrivée sur le territoire national.

Les conditions d’accès au Maroc à partir des pays de la liste B sont les suivantes :

– les voyageurs doivent présenter : la fiche sanitaire dûment renseignée,

         ET

         – pour les personnes complètement vaccinées :

– un certificat attestant que la personne est complètement vaccinée par l’un des vaccins acceptés au    Maroc (deux semaines après la dernière dose du vaccin ou de la dose unique pour considérer que l’immunité a été acquise),

         ET

– Un test PCR négatif datant de moins de 48 heures (délai entre prélèvement et embarquement).

        – Pour les personnes non ou incomplètement vaccinées :

    1. Passagers étrangers

– une déclaration sur l’honneur remplie et signée pour un confinement de 10 jours ;

– un voucher confirmant le paiement de 10 jours de confinement dans l’un des hôtels désignés par les autorités marocaines, avec un test PCR de contrôle le 9e jour ;

– un test PCR négatif datant de moins de 48 heures (délai entre prélèvement et embarquement).

Les passagers en provenance d’un pays de la liste B voyageant via un pays de la liste A, et y ayant séjourné pendant 10 jours au minimum, sont alignés sur ceux en provenance de la liste A et soumis aux mêmes conditions d’accès.

      2. Passagers marocains, membres de leurs familles (conjoints, ascendants et descendants) et les étrangers résidant au Maroc :

       – un test PCR négatif datant de moins de 48 heures (délai entre prélèvement et embarquement) ;

– un engagement sur l’honneur pour un auto-isolement à domicile pendant 5 jours, avec un test de dépistage (antigénique rapide ou PCR) au 5e jour.

[MAJ 18 novembre 2021: En plus du respect des mesures en vigueur au Maroc (port du masque, distanciation et hygiène des mains), les voyageurs arrivant de la liste A doivent présenter une fiche sanitaire ainsi qu’un certificat de vaccination, et se soumettre à un double contrôle de la température ainsi qu’un contrôle aléatoire par test antigénique rapide à l’arrivée].

Pour ce qui est des voyageurs arrivant de la liste B, en plus du respect des mesures en vigueur au Maroc (port du masque, distanciation et hygiène des mains), ils doivent présenter une fiche sanitaire, un certificat de vaccination ainsi qu’un PCR négatif de moins de 48 H (délai entre prélèvement et embarquement), et se soumettre à un double contrôle de la température ainsi qu’un contrôle aléatoire par test antigénique rapide à l’arrivée. Les Marocains et les étrangers résidant au Maroc testés positifs seront pris en charge dans une structure sanitaire, avec un confinement de 10 jours selon le protocole en vigueur. Tout autre passager testé positif à l’arrivée ne sera pas autorisé à accéder au Royaume].

L’Office note que pour retourner chez eux, les MRE peuvent quitter le territoire marocain sans aucune autorisation préalable ni obligation de présentation de pass vaccinal, à condition de remplir les conditions d’accès du pays de destination.

Les conditions d’accès au Maroc des mineurs non vaccinés sont les suivantes :

  • Les enfants de moins de 11 ans, accompagnant des parents, sont exemptés de présenter un test PCR peu importe leur pays de provenance.
  • Les enfants âgés de plus de 11 ans, accompagnant des parents, doivent présenter un test PCR peu importe leur pays provenance.
  • Les enfants de plus de 11 ans, accompagnant des parents, provenant de la liste B sont soumis aux mêmes conditions d’accès que leurs parents ou accompagnateurs.

[MAJ : Cliquez ICI pour consulter les conditions d’accès appliquées à toute personne âgée de 12 ans et  plus depuis le 27 novembre ;

– Les enfants âgés de 6 ans à 11 ans révolus doivent présenter une PCR négative, quel que soit le pays de provenance ;

– Les enfants âgés de moins de 6 ans sont exemptés de toute condition d’accès.]

Les passagers arrivant d’Allemagne, Pays-Bas et du Royaume-Uni peuvent transiter par un autre pays

L’Allemagne, les Pays-Bas et le Royaume-Uni font partie de la liste B depuis le 20 octobre 2021. « Les voyageurs en provenance de ces pays doivent donc respecter les conditions d’accès au Maroc à partir de la liste B« , précise l’ONDA, ajoutant que « les passagers en provenance de ces pays peuvent accéder au Royaume via un autre pays en remplissant les conditions d’accès ».

Lire aussi: Obligation du pass vaccinal : les réponses aux questions les plus fréquentes

Contribuer à Médias24

L’information indépendante a un coût. Soutenez un journalisme crédible et indépendant.

Votre contribution nous aide à protéger notre indépendance pour continuer notre engagement et vous offrir des contenus inédits.

Contribuer

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

INVOLYS : Indicateurs d’activité du 4ème trimestre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.