Rappel. Le vaccin anti-Covid ne compromet pas le jeûne (médecins)

Peut-on se faire vacciner à jeun ? Oui, la question ne se pose pas, car elle a fait l'objet de nombreuses fatwas par le passé, au Maroc et dans d'autres pays. Le vaccin n'est pas un aliment. Pour des médecins joints par Médias24, il est évident que l'injection du vaccin ne compromet par le jeûne.

Rappel. Le vaccin anti-Covid ne compromet pas le jeûne (médecins)

Le 22 mars 2021 à 13h47

Modifié 11 avril 2021 à 2h50

Peut-on se faire vacciner à jeun ? Oui, la question ne se pose pas, car elle a fait l'objet de nombreuses fatwas par le passé, au Maroc et dans d'autres pays. Le vaccin n'est pas un aliment. Pour des médecins joints par Médias24, il est évident que l'injection du vaccin ne compromet par le jeûne.

Cette année, il est possible que le Conseil supérieur des oulémas se prononce sur la question, pour rappeler les précédentes fatwas, car l’enjeu du Covid est très important.

Alors que la campagne de vaccination se poursuit et que le Ramadan approche à grands pas, la question de savoir si le vaccin rompt le jeûne ou non, est posée dans les pays musulmans. 

Si le mufti d’Arabie saoudite, Abdulaziz Ben Abdellah Al-Sheikh a déclaré il y a quelques jours que le vaccin anti-Covid ne rompt pas le jeûne, une fatwa nationale du Conseil supérieur des oulémas est probable au Maroc. 

Qu’en est-il sur le plan médical.? Contactés par Médias24, Dr My Said Afif et Dr Tayeb Hamdi confirment que l’injection du vaccin ne compromet pas le jeûne

« Un vaccin ou un médicament injectable ne rompent pas le jeûne. La poursuite de la campagne de vaccination pendant le mois de Ramadan ne pose pas de problème », affirme Dr Afif. 

« Selon le consensus médico-religieux, toutes les injections, à l’exception de celles à éléments nutritifs, sont compatibles avec le jeûne », déclare Dr Hamdi qui explique que « l’acte de vaccination ne va rien perturber ni modifier dans l’organisme humain« . 

Ainsi, « il n’y a aucune précaution à prendre ni avant ni après l’acte de vaccination. Et la personne qui reçoit sa dose à jeun ne risque rien du tout« , ajoute-t-il. 

Quid des effets secondaires du vaccin ?

Nos deux interlocuteurs rappellent que les effets indésirables suivant l’acte de vaccination sont « minimes et rares » et ne nécessitent pas une rupture du jeûne

« Nous avons démarré la campagne de vaccination il y a longtemps et sur les plus de 5 millions de personnes vaccinées nous n’avons observé que des effets secondaires rares, minimes et supportables« , affirme Dr Hamdi. 

« La majorité des effets indésirables disparaissent sans avoir besoin d’utiliser de médicaments pour les traiter. Une infime partie des vaccinés peut être amenée à en prendre après la rupture du jeûne pour soulager une douleur ou une fièvre. Quant aux très rares cas qui ont besoin d’utiliser un médicament dans la journée, la rupture du jeûne est permise tant sur le plan médical que religieux car, d’une part, il est possible de rattraper cette journée par la suite et d’autre part, la vaccination est un besoin médical indiscutable. La personne qui se fait vacciner se protège elle-même et protège également la société », ajoute-t-il.

Dr Hamdi rappelle que la vaccination se poursuit pour les personnes vulnérables. « Médicalement parlant, nous sommes en train et nous continuerons à vacciner les personnes prioritaires ».

A lire aussi


Rachi Guerraoui, Polytechnique Lausanne : Le Maroc doit investir dans la Blockchain

INTERVIEW. Professeur d’Informatique à l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL), Rachid Guerraoui nous explique sa vision des monnaies numériques et pense qu’un contrôle souverain permettrait de les développer de façon stable. Pour le professeur maroco-suisse, les avancées financières permises par la blockchain sont inarrêtables et boosteront les échanges financiers et leur transparence.

Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Société Aluminium du Maroc : Indicateurs financiers du troisième trimestre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.