Vaccination : L’injection des 2èmes doses AstraZeneca démarre, le rythme s’accélère

Ce vendredi 26 février, l’administration de la deuxième dose a démarré pour les personnes ayant reçu le vaccin AstraZeneca le 29 janvier. La cadence de vaccination s'accélérera avec pour objectif d'atteindre les 500.000 par jour entre l'administration de la 1ère et la 2ème dose. 

Vaccination : L’injection des 2èmes doses AstraZeneca démarre, le rythme s’accélère

Le 26 février 2021 à 17h58

Modifié 11 avril 2021 à 2h50

Ce vendredi 26 février, l’administration de la deuxième dose a démarré pour les personnes ayant reçu le vaccin AstraZeneca le 29 janvier. La cadence de vaccination s'accélérera avec pour objectif d'atteindre les 500.000 par jour entre l'administration de la 1ère et la 2ème dose. 

28 jours se sont écoulés depuis l’administration des premières doses du vaccin AstraZeneca le 29 janvier dernier, date de lancement de la campagne de vaccination anti-Covid. Ce qui donne le coup d’envoi pour le démarrage de l’administration de la seconde dose de ce vaccin, ce vendredi 26 février.

Les personnes ayant reçu le vaccin Sinopharm ont commencé à recevoir leurs secondes doses le vendredi 19 février (trois semaines de décalage entre les deux doses).

A ce jour, 96.437 personnes ont été totalement vaccinées en ayant reçu les deux doses du vaccin. 52.811 administrations d’une deuxième dose ont été réalisées ce 26 février (aucune distinction par type de vaccin n’est donnée par le ministère), contre un rythme moyen quotidien d’un peu plus de 7.200 deuxièmes doses administrées au cours des six derniers jours. Ce nombre est appelé à augmenter considérablement aux cours des prochains jours. 

D’ici le 4 mars, au moins 350.000 personnes seront totalement vaccinées

Même si le détail par vaccin n’est pas communiqué, il est logique que le nombre des secondes doses du vaccin AstraZeneca administrées à partir d’aujourd’hui soit plus conséquent. Dans la mesure où au lancement de la campagne de vaccination, le Maroc disposait de 500.000 doses de Sinopharm (250.000 vaccinations) contre 2 millions d’Astrazeneca (1 million de vaccinations) et utilisait donc ce dernier en priorité. Pour rappel, sur les 8 millions de vaccins reçus à ce jour, 2 millions sont de Sinopharm et 6 millions d’Astrazeneca. 

En ce qui concerne la cadence d’administration de la seconde dose, elle suit le rythme de la première dose avec un décalage de 7 jours entre le vaccin de Sinopharm et celui d’Astrazeneca. Ce qui aide en cela, c’est le choix fait par le Maroc de réserver sur le stock disponible la seconde dose pour les personnes ayant reçu la première afin d’éviter d’être à la merci des aléas des livraisons. 

De ce fait, entre ce 26 février et le 1er mars 176 414 nouvelles personnes doivent recevoir leurs secondes doses AstraZeneca. D’ici le 4 mars, par exemple, 308.097 personnes au total auront reçu leurs secondes doses AstraZeneca. Si on ajoute les 43.626 personnes ayant reçu la seconde dose Sinopharm, elles seront donc 351.723 personnes totalement vaccinées avec l’un ou l’autre des vaccins. 

Selon le retour d’expérience de cette première semaine d’administration de la seconde dose, toutes les personnes qui ont été vaccinées la première fois ont respecté les rendez-vous pour la seconde dose, comme nous l’assurent nos sources au ministère de la Santé. 

« Il y a un travail d’anticipation puisque les personnes reçoivent des messages de rappel générés automatiquement par le système. Il y a aussi les autorités locales qui font le travail de relance « , nous explique notre source. 

2.300 centres opérationnels et 500.000 vaccinations par jour 

Une source au ministère de la Santé nous confirme que « le rythme de vaccination va s’accélérer, non seulement pour la seconde dose mais aussi pour la première ».

2.300 centres de vaccination sont aujourd’hui opérationnels. Et avec l’élargissement de la cible au plus de 60 ans et aux porteurs de maladies chroniques, le ministère compte rendre opérationnel le reste des centres progressivement au cours des prochains jours pour atteindre les 3.000 centres prévus initialement. 

« Nous avons donc renforcé les effectifs au niveau des centres de vaccination pour soutenir la cadence », nous explique-t-on. Nos sources évoquent un objectif de 500.000 vaccinations par jour entre les premières et secondes doses. 

Et pour s’assurer que l’opération se déroule dans les meilleures conditions, « deux circuits distincts ont été mis en place dans les centres de vaccination. L’un pour les personnes qui recevront la première dose et l’autre pour les personnes qui viennent recevoir leur seconde dose », nous assure-t-on. 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Société Aluminium du Maroc : Indicateurs financiers du troisième trimestre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.