Route nationale 9 : la section Tichka-Amerzgane à l’arrêt, le marché sera relancé

Annoncé depuis plusieurs années, le projet d'aménagement de la route nationale 9 reliant Marrakech à Ouarzazate s'éternise. Les travaux au niveau de la section reliant le col de Tichka à Amerzgane sont à l'arrêt et le marché sera relancé.

Route nationale 9 : la section Tichka-Amerzgane à l’arrêt, le marché sera relancé

Le 18 janvier 2021 à 16h44

Modifié 11 avril 2021 à 2h49

Annoncé depuis plusieurs années, le projet d'aménagement de la route nationale 9 reliant Marrakech à Ouarzazate s'éternise. Les travaux au niveau de la section reliant le col de Tichka à Amerzgane sont à l'arrêt et le marché sera relancé.

C’est un Abdelkader Amara contrarié qui a répondu à la question d’une député MP sur les délais annoncés et le retard accusé dans plusieurs projets routiers notamment celui de la route nationale n°9.

Le ministre de l’Equipement a affirmé que le projet affiche des dysfonctionnements au niveau de la section liant le col de Tichka à Amerzgane.

Il s’agit du sixième lot du projet d’aménagement de la RN9. Il porte sur l’aménagement, le renforcement et l’amélioration du tracé de la section entre les PK 348 et 403 sur une longueur de 54,5 km pour un coût global de 477 millions de DH.

Deux sociétés en charge du projet ont failli en raison de difficultés financières, a souligné le ministre, affirmant que son département étudie encore la rupture du contrat avec la société actuelle.

Evoquant des contraintes liées aux délais des procédures légales, le ministre n’a pas nié les « défaillances de la réglementation relative à la commande publique ».

Lancé en 2014, le projet d’aménagement de la RN9 avait été annoncé pour 2020, puis pour 2022.

D’une longueur de 177 km, le projet est réalisé en 8 tranches. Il nécessite 1,793 milliard de DH, dont 1,571 milliard consacrés à l’aménagement de la route et 222 millions pour la réalisation des ouvrages d’art.

La RN9, rappelle-t-on, constitue le seul axe national à partir de Marrakech vers les provinces de Ouarzazate, Zagora et Tinghir. Avec 2.260 m d’altitude au Col de Tichka, il s’agit de la plus haute route au Maroc. 

Lire aussi: Tronçon routier Marrakech-Ouarzazate: l’option du tunnel à Ourika se précise

A lire aussi


Maroc : Une lente reprise prévue et un risque sur le financement des entreprises privées (FMI)

Le chef de la mission du FMI au Maroc, Roberto Cardarelli a dressé un état des lieux de l’économie marocaine et des risques liés à la crise. Pour lui, la reprise économique est bel et bien amorcée. Mais le poids du tourisme dans l’économie et son lent redémarrage seront pénalisants. L’accroissement des besoins de financement du Trésor pourrait également impacter la disponibilité des crédits au secteur privé.

Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

SAHAM Assurance Maroc : Indicateurs d’activité du 1er trimestre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.