χ

Hausse des frais d’inscription en France: les doctorants étrangers épargnés

La ministre de l'Enseignement supérieur française, Frédérique Vidal, annonce au "Journal du Dimanche" que la hausse des frais d'inscription ne sera pas appliquée aux doctorants étrangers. 

Hausse des frais d’inscription en France: les doctorants étrangers épargnés

Le 25 février 2019 à 13h49

Modifié 11 avril 2021 à 2h39

La ministre de l'Enseignement supérieur française, Frédérique Vidal, annonce au "Journal du Dimanche" que la hausse des frais d'inscription ne sera pas appliquée aux doctorants étrangers. 

La hausse des frais d’inscription pour les étudiants étrangers extra-communautaires, qui était prévue pour la rentrée prochaine et faisait polémique, ne s’appliquera pas aux doctorants, comme le recommandait un rapport publié lundi 18 février dernier. 

La ministre de l’Enseignement supérieur française, Frédérique Vidal, l’a annoncé dans une interview accordée au « Journal du Dimanche« .

La mesure initiale prévoyait une forte hausse des frais à la rentrée 2019: 2.770 euros en licence et 3.770 euros en master et doctorat, contre 170 euros, 243 euros et 380 euros actuellement.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

LafargeHolcim Maroc : résultats annuels 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.