χ

Ouverture des travaux de la 10e édition du Congrès national de la route à Al Hoceima

Ouverture des travaux de la 10e édition du Congrès national de la route à Al Hoceima

Le 24 septembre 2018 à 12h44

Modifié 11 avril 2021 à 2h48

Saâdeddine Elotmani, chef du gouvernement, et Abdelkader Amara, ministre de l’Equipement, du transport, de la logistique et de l’eau, ont présidé, lundi 24 septembre à Al Hoceima, la cérémonie d’ouverture de la 10e édition du Congrès national de la route, placée autour du thème: "Le réseau routier face aux défis de financement et de gouvernance".

Cette édition, qui a connu la participation de plus de 700 experts et spécialistes de différents horizons, est organisée du 24 au 26 septembre par le ministère de l’Equipement, en partenariat avec l’Association marocaine permanente des Congrès de la route (AMPCR). 

Elotmani a souligné l’importance de la tenue de ce congrès, qui constitue une réelle opportunité pour les spécialistes routiers, aux niveaux national et international, pour renforcer la collaboration et les échanges et de discuter des mesures et des tendances innovatrices dans le secteur routier. C’est également l’occasion pour répondre aux préoccupations des spécialités de ce domaine afin d’arriver à relever les défis et surmonter les entraves techniques, financières et stratégiques, a-t-il ajouté. 

Le chef du gouvernement a également mis l’accent sur les efforts du gouvernement, qui a insisté dans son programme 2016-2021 sur la promotion du secteur de l’équipement et le renforcement des investissements dans les infrastructures de base et la logistique ainsi que la modernisation du système de transport à travers plusieurs initiatives et procédures importantes au regard du tissu économique et social du pays. 

M. Amara, a expliqué pour sa part que le choix de la thématique de cette 10e édition, axée sur les défis de financement et de gouvernance, a été fait à bon escient pour faire le focus sur ces deux dimensions majeures du processus d’édification et de gestion du réseau routier. 

Plusieurs axes d’intervention seront débattus lors de ce congrès. Ils pourront concerner la clarification des rôles de l’administration routière, les réformes institutionnelles, l’implication forte des collectivités locales et des régions dans la gestion et la maintenance des réseaux routiers, la modernisation des procédures, et la refonte des passations des AO….

A cet effet, en plus de deux tables rondes qui seront tenues pour discuter des différents sujets relatifs aux défis de financement et de gouvernance, 7 ateliers sont organisés durant ces trois jours à savoir:

– le financement des infrastructures routières;

– la gouvernance du secteur routier;

– la géotechnique routière;

– les nouvelles techniques de construction et de maintenance des chaussées;

– les ouvrages d’art;

– l’exploitation routière;

– le développement du réseau routier au défi de l’acquisition du foncier. 

En marge des travaux du congrès, il a été procédé à la signature du contrat-programme pour le développement de l’ingénierie et l’entreprise du BTP entre le gouvernement et les professionnels du BTP. 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

LafargeHolcim Maroc : comptes et résultats semestriels 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.