χ

Poussière noire à Kénitra: un plan d’action sera présenté en juin

Une série de mesures ont été prises pour réduire la propagation du phénomène de la poussière noire dans la ville. Un délai de 1 à 3 mois a été accordé aux unités concernées pour prendre les mesures d’adaptation environnementale.  

Poussière noire à Kénitra: un plan d’action sera présenté en juin

Le 31 mai 2017 à 12h01

Modifié 31 mai 2017 à 12h01

Une série de mesures ont été prises pour réduire la propagation du phénomène de la poussière noire dans la ville. Un délai de 1 à 3 mois a été accordé aux unités concernées pour prendre les mesures d’adaptation environnementale.  

En réponse à une question orale à la Chambre des conseillers, la secrétaire d'Etat chargée du Développement durable, Nezha El Ouafi, a indiqué, mardi 30 mai, qu’un plan d’action est en cours de préparation pour l’amélioration de la qualité de l’air et la réduction des rejets de particules dans l’air. Le contenu de son plan d'action sera présenté aux acteurs locaux à la mi-juin.

Passant en revue les mesures prises, Mme El Ouafi a évoqué la tenue des travaux du comité technique régional permanent pour le suivi de la qualité de l'air, et l’organisation d’une campagne de mesure de la qualité de l'air à Kénitra, du 13 mars au 5 avril, par le laboratoire national de l’environnement.

Les résultats de cette opération ont montré que les teneurs du dioxyde de soufre, du monoxyde de carbone et de l’ozone respectent la limite maximale règlementaire de la qualité de l’air. Par ailleurs, la concentration des particules en suspension dépasse les normes spécifiées.

Parmi les mesures prises figure aussi l’achèvement de la topographie des émissions de polluants atmosphériques dans les villes de Kénitra, Sidi Kacem et Sidi Slimane, permettant l’évaluation des émissions de gaz par les moyens de transport et les unités industrielles.

Mme El Ouafi a rappelé que le comité technique a organisé plusieurs visites sur le terrain, durant les mois de février et mars 2017, incluant 21 unités industrielles, notamment deux centrales de production de l’énergie électrique à Kénitra. Le but de cette visite étant la mise en œuvre des procédures et des mesures environnementales pour réduire les émissions polluantes.

Un délai allant d'un mois à trois mois a été accordé à ces unités pour respecter les recommandations du comité et prendre les mesures d’adaptation environnementale, a noté Mme El Ouafi.

(Avec MAP)
 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Delattre Levivier Maroc: Avis rectificatif à la convocation des actionnaires à l’AGO

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.