Entrée progressive du français comme langue d’enseignement

Le 11 novembre 2015 à 20h54

Modifié 11 novembre 2015 à 20h54

Dans une correspondance récemment diffusée par le ministère de l'Education nationale, adressée le 19 octobre dernier aux directeurs des académies régionales, le ministre de l'Education nationale Rachid Benmokhtar annonce, pour la rentrée 2016-2017, l'adoption de la langue française comme langue d'enseignement des mathématiques et de la physique pour le tronc commun-section technologie.

Le français sera également utilisé comme langue d'enseignement à partir de la deuxième année des baccalauréats scientifiques en technologies mécaniques et en technologies électroniques.

Toutefois, les écoles qui disposent des compétences humaines nécessaires peuvent, si elles le souhaitent, recourir à cette nouvelle méthode d'enseignement à compter de cette rentrée.

L'utilisation du français comme langue d'enseignement concerne également la filière des sciences économique et de la gestion, et ce à partir de la prochaine rentrée scolaire.

Ainsi, les mathématiques seront enseignées en français à partir de la première année du baccalauréat. Encore une fois, les écoles qui satisfont les conditions peuvent entamer le programme d'enseignement en français à partir de 2015-2016.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

S2M : indicateurs financiers du 3ème trimestre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.