χ

Aswak Assalam, un nouveau coup dur pour Ynna Holding

La totalité des actions d'Aswak Assalam, filiale à 99% de Ynna Holding, vient de faire l'objet d'une saisie exécutoire.   

Aswak Assalam, un nouveau coup dur pour Ynna Holding

Le 6 mars 2015 à 18h13

Modifié 6 mars 2015 à 18h13

La totalité des actions d'Aswak Assalam, filiale à 99% de Ynna Holding, vient de faire l'objet d'une saisie exécutoire.   

Fives FCB vient d’obtenir ce vendredi 6 mars du Président du tribunal de commerce de Casablanca la saisie exécution de 3.499.912 actions détenues par Ynna Holding dans le capital de la société Aswak Assalam, apprend Médias 24 auprès du cabinet Bassamat & Associées, avocat de la société Fives FCB. 

La vente aux enchères sera programmée dans les semaines à venir.

Fives FCB avait obtenu environ 280 millions de DH (intérêts compris) dans une sentence arbitrale suisse, pour rupture abusive de contrat de la part de Ynna Asment. La sentence arbitrale avait condamné solidairement Ynna Asment et la holding à payer cette somme.

Le cabinet Bassamat, défendant les intérêts de Fives FCB, avait obtenu l'exequatur puis, devant le refus de paiement de Ynna Holding, s'est trouvé obligé de recourir à  l'exécution  forcée.

Une saisie exécution a été effectuée sur les actions que Ynna Holding détient dans la SNEP, société cotée en bourse. La vente avait été fixée au 25 février, mais avait été reportée à la dernière minute par décision de justice.

Devant cette situation, la défense s'est tournée vers une pépite du groupe Chaâbi, Aswak Assalam dont les actions seront vendues aux enchères. La date de la vente sera connue dans les prochains jours.

Aswak Assalam est une enseigne spécialisée dans la grande distribution créée en 1998,  compte 13 hypermarchés dans les villes de Rabat, Marrakech, Kénitra, Oujda, Témara, Tanger, Agadir et Casablanca, Essaouira, Meknès...

L'entreprise, qui est filiale de Ynna Holding, a pour principaux concurrents sur le marché marocain, Marjane et Acima du groupe ONA, mais aussi METRO Maroc, Label'Vie et Carrefour Maroc. En 2012, elle a déclaré 1,4 milliard de DH de chiffre d'affaires.

Le groupe Ynna fait face à deux procédures judiciaires dans le cadre de procédures d'exécution forcée, l'une à l'encontre de Ynna Holding et Ynna Asment pour le compte de Five FCB et l'autre à l'encontre de Ynna Steel, filiale du groupe Chaâbi.

Les ventes judiciaires concernent en priorité les biens mobiliers, c'est-à-dire aussi les actions. 

Les saisies sur les comptes bancaires ne semblent pas avoir pu satisfaire les montants exigés.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Aluminium du Maroc : indicateurs trimestriels au 31 décembre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.