L’ordinateur portable reste l’appareil préféré des Marocains connectés

Ordinateur portable, smartphone, tablette… de quels équipements disposent les Marocains pour utiliser les nouvelles technologies ? Quelles sont les tendances du marché, les attentes des utilisateurs? Intel dresse un portrait des usagers du digital au Maroc.  

L’ordinateur portable reste l’appareil préféré des Marocains connectés

Le 16 septembre 2014 à 16h45

Modifié 16 septembre 2014 à 16h45

Ordinateur portable, smartphone, tablette… de quels équipements disposent les Marocains pour utiliser les nouvelles technologies ? Quelles sont les tendances du marché, les attentes des utilisateurs? Intel dresse un portrait des usagers du digital au Maroc.  

C’est une enquête loin d’être exhaustive, puisqu’elle ne porte que sur un échantillon de 2.500 Marocains connectés et vivant en milieu urbain. Elle se focalise donc seulement sur les personnes qui possèdent un appareil et a été principalement menée en ligne.

Il n’en reste pas moins pas qu’elle met en lumière certaines tendances du marché et apporte des enseignements sur le comportement digital des Marocains et leurs attentes. Surtout, elle confirme que la conversion numérique des Marocains est en marche.  

L’enquête en question a été présentée mardi 16 septembre à Casablanca par Karim Bibi Triki, directeur général d’Intel Afrique du Nord, et a été réalisée de juin à juillet 2014 par Intel Maroc en partenariat avec Averty, un institut d’enquêtes et de sondages.   

La plupart des usagers possèdent un appareil informatique

Il ressort de cette enquête que 84% des Marocains connectés sont équipés d’au moins un ordinateur et/ou une tablette. Ce chiffre est élevé car il ne concerne que la population connectée. En effet, selon l’étude annuelle sur le marché des IT réalisée en 2013 par l’ANRT, seulement 59% des ménages en milieu urbain possèdent au moins un appareil informatique.

Ainsi, 84% de Marocains connectés possèdent au moins un appareil informatique personnel dont 61% ont un ordinateur portable qui arrive donc en tête, 46% un ordinateur de bureau et 28% une tablette. Ce dernier chiffre démontre que la tablette a encore du mal à se frayer une place de choix dans le marché et n’est toujours pas arrivée à maturité. Autre chiffre intéressant : 64% des Marocains connectés possèdent un smartphone, un appareil qui rappelons-le n’existait pas il y a 6 ans.

Pour ce qui est de l’âge des équipements, 46% des répondants possèdent un ordinateur de bureau dont un sur deux est âgé de plus de 3 ans.

Plus de la moitié des usagers non équipés ayant l’intention d’acheter un appareil informatique optent pour un ordinateur portable.

Les utilisateurs veulent créer du contenu

Il existe trois profils type selon l’enquête d’Intel : les créatifs, les férus des nouvelles technologies et les usagers organisés. « Souvent dans ce genre d’études, il s’avère qu’Internet sert surtout à consommer du contenu plutôt que de créer du contenu. Nous avons essayé de faire le focus sur les taches de création. Il en ressort que les utilisateurs veulent donner davantage libre cours à leur créativité via leurs appareils » souligne pour sa part Jihane Laghzali, responsable marketing d’Intel Maroc. Elle ajoute : «  Les préoccupations numériques des Marocains sont importantes, le digital suscite l’intérêt des Marocains ».

Des appareils plus sûrs et plus rapides

Passons à présent aux revendications des utilisateurs. Dans l’enquête, 89% des usagers sondés demandent plus d’autonomie de batterie, 79% aimeraient que leurs infos confidentielles soient davantage sécurisées et 52% ont déclaré que leurs appareils étaient lents et manquaient de fluidité.

L’ordinateur portable demeure indéniablement l’appareil de choix en termes d’équipement personnel, d’intention d’achat ou de remplacement. La tablette, qui connait une croissance soutenue bien qu’elle ne ce soit pas encore généralisée au plus grand nombre, se positionne comme un appareil complémentaire à l’ordinateur et non comme un appareil de substitution.

Mais entre la performance d’un ordinateur et la mobilité offerte par une tablette, les Marocains ont décidément du mal à trancher. Pour Karim Bibi Triki, les PC convertibles en tablettes peuvent répondre aux exigences des usagers. « Ce genre d’appareil permet en outre de faire des économies en réduisant le coût de possession, tout en alliant mobilité et performance ».

Et de conclure : « Nous devons investir dans la vulgarisation des nouvelles technologies. Ces outils permettront d’améliorer l’employabilité des jeunes et de booster la compétitivité des entreprises ». 

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

Upline Capital Management: “SICAV HORIZON EXPANSION” AVIS DE CONVOCATION

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.