χ

Santé: La plantation d’oliviers désormais interdite à Oujda

Le 13 septembre 2014 à 16h02

Modifié 13 septembre 2014 à 16h02

C'est une première. A partir de la fin de cette année, il n'y aura plus d'oliviers à Oujda. L'objectif est de lutter contre les maladies allergiques. En effet, le pollen de l'olivier est particulièrement virulent.

La commune urbaine d'Oujda a fixé fin 2014 comme dernier délai pour l'extraction des oliviers plantés dans le périmètre urbain de la ville, aussi bien sur les trottoirs, les bordures des maisons ou les jardins publics, vu les effets allergiques de leur pollen.
Cette mesure vient en application de la décision du Conseil de la commune urbaine de la ville, ratifiée en 2012, stipulant l'interdiction de la plantation d'oliviers à l'intérieur du périmètre urbain, indique un communiqué de la commune.
Après la date limite fixée, les propriétaires des oliviers prendront en charge les frais de cette opération, et l'Agence urbaine se chargera, en coordination avec les services compétents, de l'enlèvement des oliviers des espaces publics de la ville, ajoute la même source.
L'objectif de cette mesure est de contribuer à la préservation de la santé des citoyens et à l'amélioration du paysage urbain, relève le communiqué, invitant les habitants de la ville à prendre en considération l'intérêt général et à se soucier de la santé des personnes allergiques au pollen des oliviers.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

DOUJA PROMOTION : Résultats de l’opération d’Émission d’un Emprunt Obligataire ordinaire

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

Signature de déclarations conjointes Maroc-ONUDI pour la décarbonation de l’industrie.