Le MP fait du développement des mécanismes du parti une priorité (document)

Le 20 juin 2014 à 17h27

Modifié 20 juin 2014 à 17h27

Le Mouvement populaire (MP), qui tiendra ce samedi, son 12ème congrès national fait du développement des mécanismes du parti l'une de ses principales priorités, à travers notamment le renouvellement et le renforcement de ses structures et l'adoption d'un discours novateur au diapason des besoins économiques et sociaux.

Parmi les autres priorités figurent également la mise en œuvre des dispositions constitutionnelles, l'intégration des questions intéressant la femme au cœur des politiques publiques et l'élaboration d'une politique intégrée pour la consécration de la culture de la participation politique et l'esprit d'entreprise chez les jeunes, lit-on dans un document du parti.

Selon le texte, le MP accorde, d'autre part, une importance capitale à un système de régionalisation avancée tenant compte des spécificités économiques, sociales et culturelles de chaque région et favorisant un équilibre institutionnel entre l'Etat et la région. Dans ce cadre, le document appelle à accélérer la promulgation de la loi organique sur la régionalisation reposant sur une approche participative avec la mise en place d'une commission nationale.

La mise à niveau du champs politique est tributaire de la promotion du paysage culturel, ajoute le parti, précisant que le développement dans toutes ses dimensions requiert la qualification des ressources humaines.

S'agissant de la gestion de l'immigration, le document préconise l'élaboration d'une politique intégrée dotée d'une dimension humaine, économique et politique, soulignant l'impératif d'impliquer les Marocains du monde dans la vie politique nationale et dans le système éducatif et culturel marocain.

Au sujet des orientations économiques, sociales et environnementales, le MP adopte une approche participative en vue de construire un projet économique et sociétal en harmonie avec les attentes du citoyen marocain dans sa diversité culturelle, géographique et sociale.

Le parti opte également pour une économie du marché rationnelle au sein de laquelle l'Etat joue un rôle de régulateur afin de protéger la compétitivité de l'économie nationale et promouvoir l'offre marocaine.

Le MP souligne que l'Etat doit également soutenir les politiques sectorielles en partenariat avec les opérateurs économiques à travers l'accompagnement et l'encadrement de l'économie sociale solidaire, la convergence des plans sectoriels et une approche volontariste visant le développement économique ayant pour fondement l'équité régionale au niveau des ressources et des moyens, tout en tenant compte des mutations de l'économie mondiale.

Le parti a fixé 10 axes en vue de la mise en œuvre du modèle de développement, dont la réalisation des équilibres macro-économiques, l'amélioration des conditions de vie, la lutte contre les disparités sociales et l'ouverture sur les marchés prometteurs.

(MAP)
 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Publication du Rapport Financier Annuel 2019 de LafargeHolcim Maroc

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.