χ

L'entrée en bourse d'Intelcia n'est pas à l'ordre du jour

«Ce n’est pas à l’ordre du jour.» C’est ainsi qu’a réagi une source autorisée au sein d’Intelcia répondant à une information largement relayée selon laquelle le groupe marocain de centres d’appels, détenu à 27,5% par la CDG, serait sur le point de s’introduire en bourse. La même source nous précise toutefois qu’une introduction «peut être envisageable dans le cas où le groupe chercherait des leviers de développement». Selon des sources proches du dossier, Intelcia envisageait réellement l’année dernière de s’introduire en bourse avant de se raviser et de reporter le projet. «Tous les leviers de développement sont bien entendu envisageables, mais aucune entrée en bourse n’est à l’ordre du jour», insiste notre interlocuteur. Le groupe Intelcia, fondé en 2000 par Karim Bernoussi, compte huit centres d’appels, dont quatre en France et quelque 3.000 téléopérateurs. Son chiffre de 2013 culmine à 722 millions de dirhams en 2013.  

L'entrée en bourse d'Intelcia n'est pas à l'ordre du jour

Le 10 juin 2014 à 19h48

Modifié 10 juin 2014 à 19h48

«Ce n’est pas à l’ordre du jour.» C’est ainsi qu’a réagi une source autorisée au sein d’Intelcia répondant à une information largement relayée selon laquelle le groupe marocain de centres d’appels, détenu à 27,5% par la CDG, serait sur le point de s’introduire en bourse. La même source nous précise toutefois qu’une introduction «peut être envisageable dans le cas où le groupe chercherait des leviers de développement». Selon des sources proches du dossier, Intelcia envisageait réellement l’année dernière de s’introduire en bourse avant de se raviser et de reporter le projet. «Tous les leviers de développement sont bien entendu envisageables, mais aucune entrée en bourse n’est à l’ordre du jour», insiste notre interlocuteur. Le groupe Intelcia, fondé en 2000 par Karim Bernoussi, compte huit centres d’appels, dont quatre en France et quelque 3.000 téléopérateurs. Son chiffre de 2013 culmine à 722 millions de dirhams en 2013.  

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

TGCC: Indicateurs semestriels au 30 juin 2022

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.