Le guichet PortNet bientôt dans les aéroports

Le 3 juin 2014 à 17h07

Modifié 3 juin 2014 à 17h07

Les aéroports intégreront la plateforme portuaire PortNet, qui sera également bientôt généralisée à l'ensemble des ports du Maroc, a annoncé mardi à Rabat le ministre de l'Equipement, Aziz Rebbah.

Le projet PortNet a pour ambition de coordonner les services et prestations dédiés aux importateurs et exportateurs au niveau des ports du royaume, et en particulier celui de Casablanca.

Lors d'une réunion du comité de pilotage du projet PortNet, le ministre a expliqué que ce projet sert de guichet unique électronique du commerce extérieur au service des opérateurs économiques et des différents intervenants, notamment le département du Commerce extérieur, l'Office des changes, les banques, les agents maritimes, les transporteurs, l'autorité portuaire, les importateurs et exportateurs et les autres guichets uniques des différents départements et services concernés.

Au niveau du port de Casablanca, "l'entrée en vigueur du projet a donné de très bons résultats", a-t-il ajouté.

Le projet a pour objectifs la simplification et l'automatisation des procédures du commerce international, l'optimisation du délai de séjour des navires et du temps de transit des marchandises, la réduction du coût de la logistique par une programmation optimale des escales et la sécurisation des passages portuaires par une meilleure connaissance des informations sur les marchandises en transit.

(Avec MAP)

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

INVOLYS : Activité 3ème trimestre 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.