χ

La France se sépare d’une partie de son patrimoine immobilier au Maroc

La France se sépare d’une partie de son patrimoine immobilier au Maroc

Le 27 mai 2014 à 12h55

Modifié 27 mai 2014 à 12h55

La décision était connue, mais la vente effective vient d’être lancée le 27 mai. Un des bâtiments dépendant du consulat de France à Rabat est en vente. Il s’agit d’un immeuble de 4 étages, appelé Charlotte II, situé en plein centre ville de Rabat, au 49 avenue Allal Ben Abdallah, d’une surface utile de 764 m2.

La vente se fait dans le cadre d’un d’appel à candidatures en vue de la cession amiable d’un bien immobilier domanial après mise en concurrence, lancé par l’ambassade de France. Les offres sont à déposer avant le 26 juin.

La France a aussi prévu de vendre en 2014 au autre bien, situé à Fès, 12, rue Abdeslam Serghini. Il s’agit de l’espace langues de l’Institut français, mais on ne connait pas encore les détails de la mise en vente.


 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Cartier Saada : Communiqué Post AGO

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.