χ

Agriculture : opération pilote pour les jeunes porteurs de projets

Le Maroc lance une opération pilote d’appui aux jeunes entrepreneurs agricoles. D’une durée de 24 mois, le projet d’assistance technique s’adresse aux jeunes diplômés en agriculture ou en entreprenariat vert.  

Agriculture : opération pilote pour les jeunes porteurs de projets

Le 20 mai 2014 à 12h45

Modifié 11 avril 2021 à 2h35

Le Maroc lance une opération pilote d’appui aux jeunes entrepreneurs agricoles. D’une durée de 24 mois, le projet d’assistance technique s’adresse aux jeunes diplômés en agriculture ou en entreprenariat vert.  

Le projet intitulé Promotion des jeunes entrepreneurs agricoles (PJEA) vise la promotion d’un pôle privé agricole qui appuie le développement du secteur sur le plan local et favorise la création d’emploi des jeunes.

"C’est la première opération du genre au Maroc", précise Maiche Meryem, cadre à la division financement de l’Agence de développement agricole (ADA) et chef du projet PJEA. Et d’ajouter : "L’objectif est d’accompagner les jeunes entrepreneurs en agriculture et définir les règles et mécanismes nécessaire au développement d’un modèle d’appui à la création de très petites entreprises (TPE) agricoles".

Cette opération pilote permettra ainsi de définir une sorte de guide pratique pour la création de toute jeune entreprise dans le secteur.

En effet, l’entreprenariat dans le secteur agricole au Maroc est l’un des plus difficiles vu son caractère traditionnel et bureaucratique. De ce fait, il est rare de voir un jeune de moins de 40 ans investir dans un projet agricole !

Promouvoir l’installation des jeunes en agriculture

Partant de cette réalité, le PJEA souhaite promouvoir l’entreprenariat des jeunes en leur donnant les clés du succès, l’appui et l’accompagnement technique nécessaires pour la création de leur TPE.

"Depuis le lancement de l’appel à projets, nous avons reçu 20% du total des projets attendus. Il est fort probable de prolonger le délai de candidature car la campagne de communication commence à peine à donner ses fruits", déclare Mme Maiche.

Poussé par la volonté de renforcer l’installation des jeunes en agriculture, à l’instar des autres secteurs économiques, le ministère de l’Agriculture, à travers l’ADA, a élargi le champ des bénéficiaires de l’appel à projet aux jeunes expérimentés de moins de 40 ans. D’ailleurs, cette dernière catégorie se fait plus nombreuse par rapport aux techniciens, lauréats des instituts de formation.

Le PJEA est financé par un don de la Banque africaine de développement (BAD), d’un montant de près de 650 millions de DH. Il offre aux JEA retenus, individus ou en groupement de jeunes promoteurs, une formation pour le renforcement des compétences nécessaires au montage et à la mise en œuvre du projet ainsi qu’un appui ciblé pour sa finalisation à travers des études de faisabilités technique, commerciale et financière, le choix de la forme juridique, l’élaboration du plan d’affaires… Durant 15 mois, les JEA seront accompagnés dans l’accès au financement et à l’installation du projet.  

200 projets seront retenus et trois étapes de sélection

Dans une première étape, les propositions d’idées de projets de TPE seront examinéespar un jury qui travaillera sur la base d’une grille d’évaluation appropriée et d’entretiens circonstanciés avec les JEA postulants.

Les jeunes dont les propositions d’idées de projets ont été retenues, bénéficieront de formations ciblées techniques et managériales au niveau de trois instituts, et disposeront d’accompagnements appropriés nécessaires pour la formulation complète, par eux-mêmes, de leurs projets.

Après la période d’appui, les 200 idées retenues seront devenues des projets formulés et finalisés. Ils subiront alors une deuxième sélection par un jury qui retiendra un certain nombre de projets.

Domaines éligibles

Cet appel à projets concerne, d’une part, les projets agricoles venant en appui au Plan Maroc vert, tels que l’installation de projets de production agricole (filières végétales et animales), la fourniture d’intrants agricoles, l’installation et l’entretien d’équipements d’irrigation localisée, les services d’agro-industrie (maintenance, entretien, réparation des installations), les métiers liés aux agropoles …

D’autre part, il y a les projets verts tels que l’installation et manutention de systèmes d’énergies renouvelables, la gestion, le recyclage et la valorisation des déchets agricoles et des sous-produits polluants et les conseils en équipements et en procédés propres.

Les dossiers de candidature doivent être déposés au bureau d’ordre de l’ADA ou envoyés par courrier recommandé, à l’adresse de l’Agence, au plus tard le vendredi 23 mai 2014 à 16h00.

Pour toute information supplémentaire : www.jea.ma

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

LafargeHolcim Maroc : Modalités de participation à l’Assemblée Générale Mixte

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

Ryad Mezzour à l’Association pour le progrès des dirigeants
Droit de la concurrence, entre protection du consommateur et garantie pour l’investisseur.