Tollé après le procès du microcrédit, Attac dénonce un jugement inique

Le 14 février 2014 à 16h50

Modifié 11 avril 2021 à 2h35

Le verdict est tombé ce mardi 11 février à Ouarzazate : un de prison ferme, 30.000 DH d’amende chacun et 10.000 DH d’indemnités pour l’organisme de microcrédits, INMAA, à l’origine de la plainte. Ce couperet, condamnant Amina Morad et Benasser Ismaïni, les deux représentants de l’association de défense des victimes du microcrédit à Ouarzazate, dans le sud du royaume, soulève tollé sans pareil et alerte particulièrement les ONG marocaines Attac et CADTM (le comité pour l’annulation de la dette du tiers monde) qui lance un appel à mobilisation nationale et internationale dans son communiqué.

Celles-ci se révoltent contre ce procès qu’elles jugent «invraisemblable» et «inique».

Dans ce que les ONG décrivent comme « une mascarade judiciaire », les accusés sont poursuivis pour escroquerie, diffamation et menaces envers l’organisme de microcrédits.

Un jugement rapide sous les huées de nombreuses victimes de cet organisme, formulant leur soutien à Amina Morad et Benasser Ismaïni.

Outre son aspect expéditif, Attac – CADTM insistent sur les multiples vices de formes qui entachent ce procès. «Les témoins à charge ne se sont pas présentés» à l’audience d’une part et les avocats de la défense ont déroulé «des preuves concernant les abus et dérapages du système de microcrédit (notamment les taux d’intérêts usuriers qui y sont pratiqués)» relèvent d’autre part les ONG.

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

SMI: ERRATUM - AVIS DE RÉUNION

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.